du 03 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Tesla explose les compteurs : 87 048 voitures produites, 95 200 livrées

Le fabricant a publié un communiqué pour dévoiler des chiffres « records » sur son deuxième trimestre. Sur les trois derniers mois, 14 517 Model S et X ont été produites (17 650 livrées), contre 72 531 Model 3 (77 550 livrées). Des chiffres supérieurs aux estimations des analystes.

Ce n'est pas la seule bonne nouvelle pour le constructeur : « Les commandes du trimestre ont dépassé nos livraisons, nous entrons donc au troisième trimestre avec une augmentation de notre carnet de commandes. Nous pensons que nous sommes bien placés pour continuer à augmenter la production et les livraisons au troisième trimestre ».

Tesla affirme avoir rationalisé sa logistique au niveau mondial, lui permettant de réaliser des économies et améliorer son fonds de roulement. Il n'est par contre pas encore question du bilan comptable du second trimestre, qui arrivera dans un second temps. 

Ces bonnes nouvelles ont un effet positif sur l'action du constructeur, qui grimpe de plus de 7 % après la clôture pour s'établir à 240 dollars. Pour rappel, elle était descendue à moins de 180 dollars début juin, contre 350 dollars au début de l'année.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La plateforme n'a donné aucune information supplémentaire, que ce soit sur le calendrier ou sur le prix visé. 

Dans un communiqué, la société se félicite d'avoir dépassé le milliard de dollars de chiffre d'affaires sur le second trimestre de l'année. C'est la deuxième fois de son histoire qu'elle franchit un tel cap. 

Copié dans le presse-papier !

Chaque fois qu’un nouveau macOS arrive, la version intégrée de Safari est répercutée sur les deux versions précédentes du système. Catalina n’est pas encore là, mais High Sierra (10.13.6) et Mojave (10.14.5) peuvent récupérer Safari 13 depuis hier soir.

Parmi les nouveautés, un écran d’accueil revisité (avec notamment des suggestions de Siri), des notifications pour alerter l’utilisateur quand il se connecte avec un mot de passe faible, le support des thèmes sombres des sites web ou encore l’accès simplifié aux onglets déjà ouverts lors d’une recherche.

Safari 13 peut être récupéré depuis les mises à jour système.

Copié dans le presse-papier !

L’équipe est manifestement concentrée sur la version Android du navigateur. Tant et si bien que la nouvelle mouture pour Linux, macOS et Windows ne contient aucune nouvelle fonction.

Dans son billet de blog, l’éditeur liste seulement la liste des bugs corrigés, ce dont personne ne se plaindra. Elle évoque également quelques optimisations dans la synchronisation des données, pour des échanges plus rapides avec la version mobile, compatible avec Sync.

Comme d’habitude, la nouvelle version se récupère depuis l’à propos dans l’interface. Ceux qui souhaitent tester ce navigateur très orienté vers les fonctions avancées et la gestion poussée des onglets pourront le récupérer depuis son site officiel.

Copié dans le presse-papier !

Presque un an jour pour jour après avoir levé 100 millions de dollars, la jeune pousse triple presque la mise avec 268 millions de dollars. D'anciens investisseurs, comme Y Combinator Continuity, ont remis la main au portefeuille, aux côtés de plus d'une dizaine de nouveaux.

Au total, GitLab a levé 426 millions de dollars depuis ses débuts et revendique une valorisation de 2,75 milliards de dollars. La société a d'ores et déjà prévu une date pour son introduction en bourse : le 18 novembre 2020. 

Pour rappel, son plus gros concurrent, GitHub, a été racheté par Microsoft en juin 2018 pour 7,5 milliards de dollars. Le patron de la société, Sid Sijbrandij, continue de surfer sur ce rachat en expliquant à Bloomberg qu'il « préfère rester indépendant »… un moyen de s'attirer la sympathie de ceux craignant que Microsoft ne change la donne sur GitHub. 

Copié dans le presse-papier !

Depuis plusieurs années, la société met en avant son attachement au solaire et à l'éolien : « En 2017, nous sommes devenus la première entreprise de notre taille à compenser notre consommation annuelle d'électricité avec des énergies renouvelables (et nous l'avons refait en 2018) ».

Sundar Pichai annonce aujourd'hui la signature de 18 nouveaux contrats (aux États-Unis, au Chili et en Europe) pour un total de 1 600 MW supplémentaires, dont une bonne partie en solaire. « Ensemble, ces accords augmenteront de plus de 40 % notre portefeuille mondial d'accords sur l'éolien et le solaire, pour atteindre 5 500 MW ».