du 26 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Alors que les Américains viennent de reprendre la tête de celui qui a le plus gros (supercalculateur), le CEA et Atos hissent leur machine à la 14e place.

« Tera 1000 devient ainsi le supercalculateur généraliste le plus puissant d’Europe, atteignant une puissance de calcul de 25 pétaflops pour une consommation énergétique extrêmement compétitive de 4 MW » expliquent-ils. Cette étape ouvre la voie à une puissance de classe exaflopique pour le début de la prochaine décennie.

Tera 1000 est composé de deux parties : une première avec des processeurs Intel Xeon V3 en production depuis 2016 et  une seconde avec des Xeon Phi Knight Landing interconnectés par un réseau Bull X Interconnect (BXI).

Tera 1000 : le supercalculateur le plus puissant d'Europe entre dans le « Top 15 »
chargement Chargement des commentaires...