du 22 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Telegram 5.2 autorise désormais des groupes de 200 000 personnes

Nouvelle version pour la messagerie Telegram, qui s’occupe une fois de plus des groupes en priorité. Leur gestion s’assouplit avec la disparition du concept de « supergroupe », puisque chaque groupe classique peut désormais devenir public.

La taille maximale d’un groupe est par ailleurs doublée, pouvant embarquer 200 000 personnes. Plusieurs administrateurs peuvent être choisis, avec des droits différents, l’historique permanent est activable dans n’importe quel groupe et il est possible de bloquer l’envoi de certains types de fichiers.

Pour le reste, on trouve une barre de recherche réaménagée, l’annulation d’une suppression de messages ou d’historique si l’on réagit dans les 5 secondes, un affichage plus rapide pour les aperçus des médias partagés, de nouvelles animations pour l’envoi et la réception des fichiers, ou encore la possibilité de trier les contacts par ordre alphabétique (plutôt que par dernière connexion).

La nouvelle mouture 5.2 est disponible est disponible pour Android et iOS en même temps. Notez qu’une version 1.5.8 a été diffusée pour la branche Desktop du client, notamment afin de reprendre les nouveautés liées aux groupes.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Première nouveauté : « Les onglets de navigation privée peuvent dorénavant exister à travers plusieurs sessions, ce qui signifie que si l'on ouvre un onglet de navigation privée puis que l'on quitte l'application, Firefox se lancera automatiquement en navigation privée la prochaine fois que cette même application sera ouverte ».

Cette nouvelle mouture permet aussi d’ouvrir un nouvel onglet via la liste des marque-pages, ou bien depuis Firefox Home (avec les sites favoris et les pages Pocket). La personnalisation de Firefox Home est également revue : « Tous les onglets peuvent être réorganisés en faisant glisser un onglet dans la barre d'onglets ou le panneau d'onglets ».

Copié dans le presse-papier !

Mi-novembre, le géant du Net annonçait son intention de couper son futur quartier général (HQ2) en deux – New York et Crystal City – avec 25 000 employés sur chaque site.

Cette semaine, des rumeurs faisaient état d'un possible retournement de veste à New York, à cause de « l'opposition locale de groupes militants et de politiciens ». C'est désormais officiel :

« Alors que les sondages montrent que 70 % des New-Yorkais soutiennent nos projets et notre investissement, un certain nombre de responsables politiques locaux et de l’État ont clairement indiqué qu’ils s’opposent à notre présence et qu’ils ne travailleront pas avec nous pour construire le type de relation nécessaire pour aller de l’avant ».

Le géant de la vente en ligne ajoute que, « à ce stade », un site de remplacement n'est pas recherché, ni même envisagé. Le projet d'implantation à Crystal City suit son cours.

Copié dans le presse-papier !

Selon les propres termes du réseau social, cet outil a pour but de « faciliter la rencontre entre marques et créateurs de contenu influent », tout un programme.

Après le continent américain, le service commence à se déployer en Europe, avec deux pays seulement pour commencer : le Royaume-Uni et l'Allemagne. D'autres suivront, sans plus de précision.

Copié dans le presse-papier !

L’environnement de développement aura donc sa version finale dans un mois et demi. Microsoft vient de confirmer l’information, en même temps que la tenue d’un évènement spécial pour fêter l’occasion.

La nouvelle est tombée juste après la publication de la Preview 3, qui corrige un nouveau lot de bugs, améliore les performances de certains composants (notamment F#), affine la nouvelle interface et fournit d’autres améliorations générales, comme un SDK unifié via le paquet NuGet Microsoft.VisualStudio.SDK.

Cette troisième préversion abandonne également le support du déploiement vers Windows 10 Mobile des applications Universal Windows Platform (UWP). Les développeurs qui en auraient encore besoin doivent donc rester sur Visual Studio 2017.

Copié dans le presse-papier !

La conférence du 20 février promet d'être chargée. Samsung y présentera évidemment ses nouveaux Galaxy S10 (dont les fuites ne cessent de se multiplier), un smartphone pliable qui pourrait s'appeler Galaxy Winner et une série d'accessoires, comme le rapporte The Verge.

Dans le lot, on retrouverait une nouvelle montre Galaxy Watch Active, des bracelets Fit (e) et des écouteurs Buds. Particularité de ces derniers : ils devraient pouvoir être rechargés directement par le Galaxy S10, à confirmer évidemment.