du 10 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

La rumeur trainait depuis le mois dernier. Un compte Twitter avait repéré un changement sur la page UserVoice de Teams, avec notamment la création d’un dépôt APT pour une éventuelle version Linux du client.

Un mois plus tard, Microsoft confirme, mais sans en dire davantage. On ne sait donc pas quand cette mouture sortira.

L’arrivée d’une variante Linux n’est pas en soi une surprise. Le concurrent à abattre, Slack, y possède un client depuis longtemps, de même que l’alternative open source Mattermost. Ce n’était qu’une question de temps avant que l’éditeur ne réagisse, d’autant qu’il clame régulièrement vivre une authentique histoire d’amour avec Linux.

Teams : Microsoft confirme l’arrivée d’un client Linux
chargement Chargement des commentaires...