du 02 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Plusieurs pays européens (dont la France) voudraient instaurer une taxe d’égalisation sur le chiffre d’affaires des GAFAM (et non pas des profits). Ils ont adressé une proposition à la Commission européenne, mais tout le monde n’est pas sur la même longueur d’onde, comme le rapportent nos confrères des Échos.

Le Premier ministre irlandais a ainsi exprimé ses réticences : « Si nous voulons que l'Europe devienne numérique et que des champions européens émergent, la solution ne passe pas par plus de taxes et de régulation ». Même son de cloche pour le Premier ministre du Luxembourg pour qui cette proposition « est problématique. Ce n'est pas un sujet européen mais un sujet mondial, sans quoi on va juste rendre l'Europe moins compétitive ». Malte et Chypre y sont également opposés.

Ce n’est certainement pas un hasard, puisque les géants du Net ont leur siège social et rapatrient leurs bénéfices dans ces pays, notent à juste titre nos confrères.

Taxe d’égalisation sur les GAFAM : plusieurs pays européens y sont opposés
chargement Chargement des commentaires...