du 09 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Sur Twitter, il sera bientôt possible de choisir qui a le droit de répondre

Voilà une amélioration qui devrait largement simplifier la vie des internautes cherchant à avoir des conversations plus apaisées.

En plus du droit classique de réponse par n’importe qui, une prochaine version des applications permettra de limiter ce périmètre. On pourra ainsi choisir, pour chaque tweet, qui a le droit de réagir : uniquement ceux que l’auteur du tweet suit, ceux ayant été inclus dans la conversation ou personne.

Une personne désireuse de faire une simple annonce pourra donc la déclarer comme tel, interdisant à qui que ce soit de répondre. On imagine facilement que cet ajout risque fort d’intéresser des personnalités qui peuvent avoir envie de communiquer « officiellement », sans avoir à gérer les réactions vives qui peuvent survenir. Le périmètre ne pourra être choisi qu'à la publication du tweet, plus après.

Mais si l’on perçoit vite les avantages potentiels, soulignons le risque d’accentuer le phénomène de chambre d’écho, où les propos tenus ne sont jamais remis en cause.

Twitter introduira également la nouvelle interface en cours de test sur l’application de développement Twttr. On y retrouvera les lignes de guidage pour mieux suivre qui répond à qui, ou encore l’icône de micro à côté de l’auteur de tweet, pour le repérer plus facilement dans les conversations.

L’éditeur a fait ces annonces dans le cadre du CES, comme rapporté par TechCrunch. Aucune date précise n'a été donnée, seulement que ces apports étaient prévus pour le premier trimestre.

chargement Chargement des commentaires...