du 26 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Pour Kevin McCarthy, leader du parti des conservateurs au Congrès, « Google doit apporter de nombreuses réponses sur les rapports de biais dans ses résultats de recherche, les violations de la vie privée des utilisateurs, les pratiques anticoncurrentielles et les relations commerciales avec des régimes répressifs comme la Chine », comme le rapporte le Wall Street Journal.

Sundar Pichai devrait donc se présenter devant les leaders du parti pour leur répondre. Pour rappel, le moteur de recherche ne s'était pas fait représenter début septembre devant la commission du renseignement du Sénat américain sur les questions de manipulations d'opinion aux élections.

Via un mémo interne repris par Axios et Reuters, le patron de Google a déjà démenti les informations faisaient état de biais dans les résultats du moteur de recherche, notamment à l'encontre des conservateurs.

Sundar Pichai (Google) « invité » par les républicains pour s'expliquer sur plusieurs sujets
chargement Chargement des commentaires...