du 05 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Vendredi dernier, le compte du PDG de la société publiait un tweet antisémite et clamant qu'« Hitler est innocent ».

Il s'agissait d'un piratage et il a rapidement été effacé. Un message précisait dans la foulée que le compte de Jack Dorsey était de nouveau sécurisé et qu'il n'y avait aucune raison de croire que les systèmes de Twitter aient été compromis. 

Une enquête a été ouverte, sans plus de précision… jusqu'à ce que le support de Twitter publie un nouveau message hier soir : « Nous désactivons temporairement la possibilité de tweeter par SMS pour protéger les comptes de nos utilisateurs [...] Nous prenons cette mesure de sécurité en raison de vulnérabilités que les opérateurs de téléphonie mobile doivent résoudre ».

Twitter continue : « Nous réactiverons cette fonctionnalité sur les marchés qui dépendent des SMS pour les communications », c'est notamment le cas dans des pays où la data manque. Dans tous les cas, une vision sur le long terme est à l'étude pour cette fonctionnalité. 

Suite au piratage du compte de Jack Dorsey, Twitter désactive « temporairement » les tweets par SMS
chargement Chargement des commentaires...