du 06 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Le groupe de Mountain View ne renouvellera pas son implication dans le Projet Maven, rapporte le New York Times. Il contribue à un projet d'intelligence artificielle pour l'imagerie vidéo, possiblement exploitable par des drones.

En avril, 3 100 employés ont signé une lettre demandant le retrait du projet, avant que plusieurs d'entre eux ne quittent l'entreprise en protestation. Ils demandaient aussi une charte claire interdisant la conception de technologies militaires.

Suite à des départs, Google cessera son contrat avec l'armée en 2019
chargement Chargement des commentaires...