du 20 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Intel vient d'annoncer avoir intégré de la mémoire HBM2 à une puce FPGA (Field Programmable Gate Array) au sein de sa gamme Stratix 10 MX.

La bande passante mémoire est donnée pour 512 Go/s (via deux canaux), l'interconnexion EMIB étant utilisée pour assurer les échanges. Pour rappel, c'est EMIB qui est déjà au cœur du processeur avec une puce graphique Radeon embarquée, qui a été dévoilé il y a quelques semaines.

Pas moins de huit références de Stratix 10 MX ont été annoncées par Intel, qui en profite pour détailler ses choix techniques dans un whitepaper. Tous les détails sont disponibles sur le site d'Altera, la filiale d'Intel en charge des puces FPGA.

Stratix 10 MX : Intel marie FPGA et HBM2 à travers son interconnexion EMIB
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

C'est Premiere qui révèle l'information : la série au succès critique plus que mitigé n'est pas renouvelée. Sa saison 2 avait été diffusée par la plateforme de SVOD en février dernier.

Pour autant, Netflix ne relâche pas ses efforts en France. Elle distribue notamment Je ne suis pas un homme facile, produit par LoveMyTV/Mademoiselle Films. Des sociétés du groupe Makever, récemment racheté par Mediawan.

Elle travaille également sur plusieurs autres projets français, comme Mortel, Génération Q ou encore Osmosis, révèle Le Parisien à l'occasion d'une rencontre avec les journalistes organisée à Rome. Un documentaire sur les attentats du 13 novembre sera également diffusé le 1er juin prochain.

Ainsi, il serait question de 7 à 8 productions françaises par an « en plus de films ». De quoi rassurer le ministère de la culture et la filière alors qu'une nouvelle chronologie des médias est attendue ? Rien n'est moins sûr vu les règles 2018 du Festival de Cannes.

Copié dans le presse-papier !

Un peu moins d'un mois après une précédente panne d'ampleur, le moteur de recherche ne répondait plus dimanche matin, à partir de 4/5h. Le site évoquait une maintenance en cours.

Le compte Twitter a indiqué vers 9h30 que les équipes étaient en train de travailler à une résolution. C'est finalement peu avant 15h que tout est rentré dans l'ordre. Les détails de la panne n'ont pas été donnés.

Qwant se repose pour rappel sur ses propres infrastructures pour fonctionner. Une indépendance technique qui est l'un de ses points fort concernant son discours de préservation de la vie privée, qui semble néanmoins poser quelques soucis ces dernières semaines.

De quoi inciter le français à repenser les choses ? Si la communication se fait assez rapidement en cas de problème, l'absence d'une page de statut plus complète ou d'un « post mortem » par les équipes techniques une fois les problèmes réglés sont des éléments qui manquent encore.

Le précédent d'OVH a montré l'importance de la communication détaillée dans ce genre de cas. Elle l'est d'autant plus pour un moteur de recherche, élément central de la navigation des internautes. En cas de panne, ils doivent aller chercher leurs réponses ailleurs et peuvent y prendre leurs habitudes. Un risque important lorsque cela se reproduit.

Copié dans le presse-papier !

La société de production anglaise a mis en ligne pas moins de 16 013 fichiers WAV. Ils peuvent être téléchargés et utilisés sous la licence RemArc pour « des fins personnelles, éducatives ou de recherche ».

Vous pouvez naviguer facilement dans ces fichiers via un moteur de recherche, tandis qu'un lecteur permet de les écouter avant de les télécharger.

Pour le moment, le service est indiqué comme étant en bêta.

Copié dans le presse-papier !

C'est fait ! Presque deux ans jour pour jour après le rachat de 49 % des parts du groupe de médias, et quelques mois après la nomination d'Alain Weill comme PDG d'Altice France (ex-SFR Group).

NextRadioTV est désormais sous le « contrôle exclusif par le groupe SFR de la société Groupe News Participations » indique le CSA, qui vient de donner son accord, après une série d'auditions et une étude d'impact. Il fait suite à de nouveaux engagements en faveur de la diversité pour la chaîne Numéro 23 précise le Conseil. Ils sont détaillés dans cette lettre.

De son côté, Altice France est ravi de cette décision, se plaçant comme le « premier acteur de la convergence télécoms-médias en France ». Les prochains mois vont être importants à suivre, NextRadioTV devant à son tour déménager dans les nouveaux bureaux d'Altice France.

Il y a quelques jours, les syndicats CGT du groupe se disaient inquiets des conséquences de la nouvelle stratégie sur l'emploi.

Copié dans le presse-papier !

C'est sur Twitter (ici, et ) que Scott Herkelman, en charge des Radeon, a fait connaître son opposition aux pratiques de son concurrent. Une approche plus directe que son communiqué publié à l'occasion de l'annonce de la gamme AREZ d'ASUS.

Néanmoins, ni NVIDIA ni le programme GPP ne sont cités, sans doute pour éviter des poursuites. AMD n'indique d'ailleurs toujours pas attaquer le père des GeForce pour pratiques anti-concurrentielles, ce qui permettrait d'en savoir plus.

Dans ses tweets, Herkelman remercie donc simplement ses partenaires rencontrés à l'occasion d'un évènement à Londres. Il évoque leurs préoccupations : un concurrent utilise l'allocation de puces et des soutiens financiers « pour limiter ou bloquer la possibilité de faire la promotion et vendre des Radeon, de la manière dont les clients et les constructeurs le désirent ».

Il invite les concernés à le contacter plus directement, sans détailler la manière dont AMD compte contre-attaquer dans les mois à venir, autrement qu'à travers les médias.