du 02 mai 2018
Date

Choisir une autre édition

Le mois dernier, la  Federal Trade Commission prévenait officiellement six entreprises que leurs pratiques en matière de garantie étaient illégales. Elles n'étaient par contre pas nommées.

Selon Motherboard, il s'agirait d'ASUS, HTC, Hyundai, Microsoft, Nintendo et Sony. Les lettres ont été envoyées le 9 avril, l'agence laissant 30 jours aux entreprises pour se conformer à ses exigences, faute de quoi une action en justice pourrait être intentée.

Pour rappel, la FTC avait donné trois types de « dispositions douteuses » :

  • L'utilisation de pièces [nom de l'entreprise] est requise pour conserver la garantie
  • Cette garantie ne s'applique pas si ce produit est utilisé avec des pièces non vendues ou autorisées par [nom de l'entreprise].
  • Cette garantie ne s'applique pas si ce produit a le sceau de garantie (le fameux sticker) cassé

Interrogées par nos confrères, les sociétés incriminées et la FTC n'ont pas souhaité apporter plus d'informations.

Sticker « garantie annulée si retiré » illégal : Microsoft, Nintendo et Sony prévenus par la FTC
chargement Chargement des commentaires...