du 16 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Alors que les ventes de jeux dématérialisés grignotent celles des versions physiques, obtenir des données reste une affaire difficile. À partir des profils publics des joueurs, Steam Spy compte le nombre de copies possédées de chaque jeu.

S'il s'agit d'estimations, les nombres obtenus étant devenus une base de référence pour les observateurs, voire certains éditeurs. Le 10 avril, Steam a décidé de masquer par défaut cette liste, au nom du respect de la vie privée, tuant la collecte de données du site de statistiques.

« Steam Spy dépendait de ces informations publiques par défaut et ne sera désormais plus capable d'opérer » écrit son concepteur sur Twitter. Il n'est tout de même pas dit que l'existence du site ait joué dans la décision de Valve. Pour mémoire, la visibilité du profil peut être limitée aux seuls amis ou à soi-même, via une page dédiée des paramètres du compte.

Steam cache désormais les listes de jeux par défaut, au détriment de Steam Spy
chargement Chargement des commentaires...