du 21 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Comme on peut le voir sur une vidéo publiée par LabPadre (à partir de la 15e seconde), la partie supérieure de la fusée a explosé, projetant un morceau à près de 150 m d'altitude (non, ce n'est pas un vol d'essai planifié).

« Le test d'aujourd'hui visait à mettre les systèmes sous une pression maximum, si bien que le résultat du test n'était pas complètement inattendu. Il n'y a pas eu de blessés, et ce n'est pas un grave revers », affirme la société dans une déclaration reprise par Engadget

Elle ajoute que le prototype MK1 doit être considéré comme « un guide de fabrication », mais le design final sera assez différent. Une chose est sûre : elle va beaucoup moins bien voler maintenant… 

SpaceX se tourne désormais vers ses autres prototypes pour des essais en vols. Pour rappel, la construction de MK2 était déjà en cours fin septembre et celle de MK3 ne devait pas tarder à l'époque. 

Starship MK1 fait « boom » durant un test, mais rien de grave selon SpaceX
chargement Chargement des commentaires...