du 02 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Au début de la semaine dernière, la société a dû avorter son lancement à T + 0,8 seconde. Selon Elon Musk, « un problème de câblage ou de connecteur » en serait la cause.

24h plus tard, le lancement s'effectue sans anicroche. Le vol a duré moins d'une minute, mais Starhopper a atteint 150 m d'altitude. Il est ensuite venu se poser sur une plateforme à quelques mètres de celle de son lancement. 

Pour rappel, Starhopper est un prototype de Starship, ce dernier étant le vaisseau/dernier étage de l'ex-BFR (Big Falcon Rocket). Les boosters permettant à la fusée de s'arracher de la gravité terrestre (entre autres) s'appellent désormais Super Heavy. L'ensemble est donc SSH (Starship Super Heavy)...

Starship de SpaceX : le prototype Starhopper décolle avec succès jusqu'à 150 mètres
chargement Chargement des commentaires...