du 27 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Depuis quelques années, Inria planche sur un système de paiement électronique s'appuyant uniquement sur des logiciels sous licence GNU : Taler. L'idée est de sécuriser et d'anonymiser des paiements grâce à la cryptographie, sans passer par l'intermédiaire d'une blockchain : les échanges se font de pair à pair.

Dans une interview publiée chez Coindesk, Richard Stallman vante ce projet, arguant que la plupart des crypto-monnaies comme Bitcoin n'offrent pas une protection satisfaisante de la vie privée : « si Bitcoin protégeait la vie privée, j'aurais probablement déjà trouvé un moyen de m'en servir ».

Principal reproche ? La nécessité de devoir passer par des plateformes centralisées pour convertir les monnaies classiques en cryptos.

Stallman vante Taler, le système de paiement du projet GNU, comme meilleur que Bitcoin
chargement Chargement des commentaires...