du 21 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Le premier service de streaming musical mondial compte être listé à la bourse de New York le 3 avril. C'est ce que révèle un document nouvellement soumis au gendarme boursier américain, la SEC.

Spotify opte pour une introduction directe, c'est-à-dire sans lever de fonds supplémentaires, permettant aux actionnaires et employés de vendre directement leurs parts.

Selon l'entreprise, chacune de ses actions pourrait être vendue entre 48 et 131 dollars. Comme le rapporte Reuters, la dernière valorisation privée tourne autour de 19 milliards de dollars. Daniel Ek déclare être prêt à vendre une partie de ses actions.

Il pourrait récupérer entre 775 millions et 2 milliards de dollars, rien de moins. Avec l'autre fondateur du service, Martin Lorentzon, ils détiennent 80 % des droits de vote.

Spotify compte entrer en bourse le 3 avril, une bonne opération pour Daniel Ek
chargement Chargement des commentaires...