du 12 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Fin août, la société faisait décoller son prototype Starhopper pendant une petite minute. Il est monté à 150 m avant de revenir se poser. 

Elon Musk et son équipe ont désormais les yeux tournés vers Starship, le vaisseau/dernier étage de l'ex-BFR (Big Falcon Rocket). Pour rappel, les boosters de la fusée s'appellent Super Heavy ; l'ensemble est donc baptisé Starship Super Heavy (ou SSH).

Il ne s'agit pas encore d'un vol dans l'espace puisque l'altitude maximum est de 22,5 km, comme indiqué dans la demande d'autorisation formulée à la FCC.

SpaceX dans les starting-blocks pour tester son vaisseau orbital Starship
chargement Chargement des commentaires...