C’est le 14e lancement cette année pour la société d’Elon Musk. Toutes les phases de cette opération se sont déroulées avec succès, y compris la récupération du premier étage sur la barge Just Read the Instructions dans l’océan Pacifique.

Il s’agit désormais d’une opération quasi routinière pour SpaceX. Un nouveau lancement est programmé pour demain, avec la mission EchoStar 105/SES-11, depuis le pas de lancement 39A en Floride.

SpaceX : succès de la mission Iridium-3 et récupération du 1er étage
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Présenté au Computex (voir cette actualité), ces produits arrivent dans le commerce. Cette gamme signe l’entrée du fabricant dans le monde de la couleur et de la personnalisation (mais toujours pas des LED, rassurez-vous).

Chromax comprend des ventilateurs (12, 14 et 15 cm) noirs avec des coins colorés interchangeables. À Taipei, le fabricant nous avait affirmé que les performances étaient exactement les mêmes et que seul le look était différent.

On trouve également des accessoires pour personnaliser le dessus des ventirads de la marque, ainsi que des câbles de couleur. Tous les détails ainsi que les prix (de 9,90 à 26,90 euros) sont disponibles par ici

Copié dans le presse-papier !

Un tribunal texan a rejeté des requêtes d’Apple dans l’affaire qui l’oppose depuis 2010 à VirnetX. Le groupe de Cupertino doit donc près de 440 millions de dollars selon le plaignant, pour la violation de plusieurs brevets sur la sécurisation des connexions dans FaceTime.

Cet été, un recours collectif a été lancé par des utilisateurs d’iOS, sur lesquelles l’entreprise aurait coupé FaceTime sur les versions antérieures à la 7. L’objectif : s’assurer que l’ensemble des communications passent par une nouvelle infrastructure, sûre juridiquement.

À TechCrunch, le groupe annonce qu’il compte faire à nouveau appel du jugement, face à un VirnetX plus connu pour ses procès que pour ses produits.

Copié dans le presse-papier !

Après une opération du même genre pour des abonnés Freebox Mini 4K, c’est au tour des clients disposant d’une box d’ancienne génération d’en profiter, comme l’indiquent nos confrères de Freenews.

Attention, si les frais de migration sont offerts pour certains jusqu’au 31 octobre (pensez à vérifier que c’est bien le cas dans votre interface de gestion Freebox), le tarif de l’abonnement n’est pas le même, celui de la Freebox révolution est à 39,99 euros par mois avec TV by Canal Panorama.

Copié dans le presse-papier !

Pour la console de salon, la nouvelle mise à jour est disponible depuis hier soir. Les nouveautés sont nombreuses, notamment du côté de l’interface : épinglage de blocs (jusqu’à 40) sur l’écran d’accueil pour le personnaliser, découverte facilitée des contenus et nouveaux thèmes.

Le Guide se veut plus pratique à utiliser, avec une navigation horizontale simplifiée et l’affichage d’informations pertinentes selon le contexte. Par exemple, indiquer quels amis sont en train de jouer au même jeu, ou lister les invitations dans le panneau Multijoueur.

D’autres améliorations sont présentes : un panneau de Bienvenue revisité, le choix des contacts pouvant voir le flux d’activité, un nouveau flux Communauté, le passage automatique des flux vidéo en 1080p si la bande passante le permet, la possibilité de brancher une caméra USB pour discuter sur Skype ou commenter pendant une partie diffusée, ou encore le rapatriement rapide des réglages et informations sur la Xbox One X, qui arrivera le mois prochain.

Copié dans le presse-papier !

L'une des tendances du moment est de transformer l'ensemble des services en ligne en revendeurs, d'une manière ou d'une autre. Elle n'a pas échappée à Indiegogo qui a décidé de lancer Marketplace.

Comme son nom l'indique, l'idée est de proposer un endroit unique où les utilisateurs pourront acheter directement les produits issus de campagnes de financement participatif, mais pas que.

En effet, Indiegogo précise que l'on pourra y trouver des produits « innovants » sans plus de précision. Sur la page dédiée au projet, la plateforme confirme qu'elle est ouverte à tous, se démarquant ainsi de l'offre InDemand.

Espérons tout de même qu'un tri suffisant sera effectué pour éviter que cela ne vire au n'importe quoi. La liste des produits actuellement proposée est accessible par ici, un filtre permet d'y voir ou non les campagnes de financement participatives actuellement en cours.

Ici, Indiegogo veut sans doute marquer son territoire et éviter de laisser le terrain de la vente de produits à des géants comme Amazon et son Launchpad, ou même des boutiques, comme Boulanger en France, qui proposent de plus en plus de partenariats avec des start-ups.