du 18 février 2020
Date

Choisir une autre édition

La société continue d’envoyer tous azimuts des satellites dans l’espace pour mettre sur pied sa « constellation » qui doit à terme apporter une connexion Internet partout dans le monde, mais qui fait aussi grincer des dents des astronomes.

Si la mission principale s’est déroulée sans problème, le premier étage n’est pas venu se poser sur sa barge en pleine mer. Huit minutes après le lancement, la caméra installée sur « Of Course I Still Love You » montre de la fumée puis des gouttes d’eau venant de la droite, le premier étage semble donc être tombé dans l’eau.

C’était son quatrième lancement après les missions CRS-17 en 2019, CRS-18 en juillet 2019 et JCSAT-18/Kacific en décembre 2019. Un rythme relativement soutenu. SpaceX n’a pas encore précisé les causes de cet échec à la récupération.

chargement Chargement des commentaires...