du 18 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Sony annonce vouloir explorer des solutions s'appuyant sur une blockchain afin de gérer les droits d'accès à ses œuvres, qu'il s'agisse de musique, de films, d'e-books ou encore de contenu en réalité virtuelle. Aucun détail sur le type de blockchain envisagé, ni sur une éventuelle date de mise en application n'ont encore filtré.

Ce mouvement n'est pas sans rappeler celui dans lequel la Sacem et Spotify se sont lancés en mai 2017. Les deux entités planchent séparément sur des systèmes permettant de d'identifier la musique et ses réinterprétations, ainsi que sur le suivi comptable des écoutes en streaming.

Sony veut exploiter la blockchain pour les DRM
chargement Chargement des commentaires...