du 29 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

« Le départ d'un fondateur est généralement considéré comme un événement dramatique » explique Hykes en guise de préambule. « Malheureusement, je dois signaler que la réalité est beaucoup moins excitante dans ce cas » ajoute-il rapidement.

S'il ne prend plus part aux décisions quotidiennes de l'entreprise (il était directeur technique depuis 2013), il reste un important actionnaire de la société et un membre actif du conseil.

Il explique qu'il va consacrer les prochains mois à s'occuper de ses amis, sa famille et à conseiller d'autres entrepreneurs.

Solomon Hykes, fondateur de Docker, quitte l'entreprise mais se veut rassurant
chargement Chargement des commentaires...