du 07 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Mauvaise nouvelle pour la marque au caméléon. Softbank, qui avait investi 4 milliards de dollars en actions NVIDIA au mois de mai 2017 dans le cadre de son Vision Fund, a annoncé avoir vendu l'ensemble de ses parts en janvier dernier.

Au 31 décembre, les parts amassées par Softbank ne valaient plus que 3,61 milliards de dollars, et il semble que le géant nippon ait voulu limiter ses pertes au vu de l'évolution récente du cours en bourse. En effet, depuis fin septembre 2018, l'action NVIDIA a perdu près de la moitié de sa valeur.

SoftBank a vendu ses parts dans NVIDIA
chargement Chargement des commentaires...