du 03 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le système de gestion de contenu (CMS) open source pour sites et blogs statiques passe en version 0.30. Selon les développeurs, sa compatibilité avec Linux est à considérer comme expérimentale.

Comme Hugo ou Jekyll, Publii permet d'éditer localement des sites à mettre en ligne sous forme statique. Son avantage professé est sa facilité d'utilisation, troquant l'invite de commande habituelle pour une interface graphique. Il permet en outre le déploiement automatique sur Amazon S3, GitHub Pages ou tout compte FTP.

Il lui manque tout de même certaines fonctions classiques, comme le support du langage Markdown.

Sites statiques : Publii disponible sur Linux
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Partie en mai de la Terre pour se rendre sur Mars, la sonde est arrivée à destination fin novembre. Elle embarque avec elle l'instrument scientifique SEIS, équipé de trois sismomètres « capables de détecter un frémissement de l’ordre de 10^-11 mètre, c’est-à-dire de la taille d’un atome », précise le CNES.

Pour l'instant il est toujours sur la sonde et n'a pas encore été posé au sol, une opération qui sera réalisée autour de Noël si tout va bien. En attendant, les contrôles confirment la bonne santé de SEIS, comme l'indique le CNRS : « les courants et puissances mesurés sont parfaitement normaux et les positions de saturations sont conformes à celles attendues. Les capteurs sismiques à courtes périodes, de moindre sensibilité et qui peuvent eux fonctionner sur le pont, ont fonctionné nominalement lors des vérifications ».

« Une semaine après l’atterrissage, nous commençons déjà à caractériser le bruit sismique de l’atterrisseur pour choisir le site le plus calme pour le déploiement de SEIS. Cela nous permettra d’écouter au mieux l’intérieur de Mars », déclare Philippe Lognonné, le responsable scientifique de SEIS.

Copié dans le presse-papier !

Microsoft s’est associé à Upworks pour proposer un kit spécialisé dans la gestion des employés « temporaires ». Nommé Microsoft 365 freelance toolkit, il peut être utilisé pour gérer les contrats en freelance, autant que des intérimaires.

Les outils veulent répondre à une problématique spécifique : comment gérer facilement et rapidement des personnes ne restant pas longtemps dans une structure équipée de Microsoft 365 ? Il faut après tout créer des comptes, affecter des droits, etc.

Le kit doit répondre à de multiples cas d’usages, notamment l’installation dans une structure, avec mise en place rapide d’un environnement, guidage vers les procédures en cours, liens vers la documentation adéquate, FAQ, modèles et autres.

Lié à d’autres outils, il permettra d’automatiser des tâches à l’entrée et à la sortie, puisqu’il faut qu’un freelance par exemple n’ait plus aucun droit sur les données et canaux de conversation une fois qu’il ne travaille plus l’entreprise.

Le partenariat avec Upworks devrait d’ailleurs profiter aux deux sociétés. D’un côté, Microsoft se dote d’outils spécifiques, de l’autre Upworks pourrait récupérer de nouveaux clients, puisque le kit embarque des liens vers ses propres outils de gestion. Upworks est après tout spécialisée dans la visibilité des freelances.

Copié dans le presse-papier !

Apple vient de publier une nouvelle version de test de la prochaine évolution de son navigateur qui apporte quelques améliorations.

Parmi elles, le support préliminaire de l'API Web Authentication (WebAuthn). Mais seuls les appareils compatibles avec CTAPv2, comme les clés de sécurité FIDO2, sont supportées pour le moment.

Pour rappel, WebAuthn permet une connexion à plusieurs facteurs ou sans mot de passe à travers divers dispositifs de sécurité : clé USB, appareil biométrique, etc. Il est notamment utilisé pour la connexion aux comptes Microsoft sur Edge depuis deux semaines.

Apple ne précise pas s'il compte utiliser plus largement ce standard ou même FIDO2 au sein de ses appareils. On pense par exemple à FaceID/TouchID dans un environnement web ou des mécaniques de connexion simplifiées à macOS.

Copié dans le presse-papier !

Comme chaque année, le réseau social propose une rétrospective des événements marquants de l'année écoulée. En 2018, comme en 2017, la journée internationale des femmes arrive en tête des discussions.

La manifestation March for Our Lives est en deuxième position, tandis que les échanges politiques autour des élections au Brésil et celles de mi-mandats aux États-Unis arrivent en troisième position.

La coupe du monde de Football, le 52e Super Bowl et le mariage royal ont aussi été des événements marquants. Facebook cite également le centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela et les morts d'Aretha Franklin, de Stephen Hawking et d'Anthony Bourdain.

À partir du 10 décembre, votre vidéo personnalisée sur l'année 2018 vue par Facebook au travers de votre compte (et celui des vos amis) sera mise en ligne sur cette page. Vous pourrez évidemment la partager si vous le souhaitez.

Copié dans le presse-papier !

L’association Illyse cherche 5 520 euros pour payer les frais d’accès au service du réseau d’initiative publique (RIP) de la Loire, THD42. Les conditions tarifaires « semblent confirmer la possibilité de mettre en place un accès associatif à la fibre optique dès début 2019 ». Le montant est indifférent au nombre d’abonnés potentiel.

Comme l’explique la fédération des opérateurs associatifs français, FFDN, l’accès à la fibre est une condition de survie pour ces petits acteurs. Elle appelait d’ailleurs l’Arcep et Orange à ouvrir leurs réseaux à ces fournisseurs d’accès aux moyens limités.

L’association compte proposer une offre à 35 euros par mois, avec des frais d’ouverture de ligne. Le deuxième palier de la campagne (4 114 euros supplémentaires) doit leur permettre de devenir un registre Internet local (LIR), pour obtenir 1 024 adresses IPv4.

La campagne finit dans 30 jours et a collecté 1 515 euros pour le moment.