du 05 février 2019
Date

Choisir une autre édition

SFR annonce le démantèlement d'une organisation « qui commercialisait des centaines de chaînes pirates »

L'opérateur explique que, « pour mettre fin au pillage organisé des contenus (films, séries, événements sportifs), Altice France - SFR s’est doté en 2018 d’une gouvernance opérationnelle et d’un plan d’actions de lutte contre le piratage ».

La société se gargarise d'avoir démantelé « une organisation frauduleuse qui commercialisait des centaines de chaînes pirates ». « Les auteurs ont fait l’objet d’une plainte pénale auprès des services de l’Office central de Lutte Contre la Criminalité liée aux Technologies de l’Information et de la Communication (OCLCTIC). Ils ont été interpellés et les sites fermés », ajoute le fournisseur d'accès.

Pour rappel, Altice mise beaucoup sur les contenus, notamment sportifs, pour se démarquer et attirer de nouveaux clients. Elle ne compte donc pas en rester là et « continuera d’intenter des actions contre toutes les organisations frauduleuses et compte sur la mobilisation des autorités et acteurs, français et européens, qui partagent l’ambition de défendre les offres légales ».

Hasard ou non du calendrier, la Hadopi organisera un colloque sur les « Stratégies internationales de lutte contre le piratage des contenus culturels et sportifs » ce jeudi 7 février.

chargement Chargement des commentaires...