du 04 juillet 2019
Date

Choisir une autre édition

Le fondeur s'est associé avec Aptiv, Audi, Baidu, BMW, Continental, Daimler, FCA, Here, Infineon et Volkswagen pour publier un guide de 157 pages.

Il touche l'ensemble de la chaîne : « production, conception, développement, vérification et validation de véhicules de tourisme automatisés ». Ce guide s'appuie sur le Responsibility-Sensitive Safety (RSS) développé avec Mobileye, une société rachetée par Intel début 2017.

Les véhicules autonomes amélioreront la sécurité, affirment les onze protagonistes, mais « cela n'éliminera pas complètement les risques d’accident ou de collision ». Ce guide revient sur 12 principes permettant une « approche générique pour faire face aux risques introduits par les véhicules automatisés ».

Sécurité et conduite automatisée : Intel et dix autres dévoilent leurs lignes directrices
chargement Chargement des commentaires...