du 05 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant l'annonce officiellement dans un courrier envoyé à la Texas Workforce Commission. Il y explique qu'il arrêtera fin 2019 son projet Central Processing Unit (CPU) et fermera son centre de recherche. Environ 290 personnes travaillaient sur ce projet débuté en 2012. 

Samsung ne précise pas si c'est le premier clou dans le cercueil de ses SoC maison (Exynos) ou s'il continuera de les développer durant les prochaines années. Pour rappel, Samsung utilise également des SoC Qualcomm et a récemment annoncé un partenariat stratégique avec AMD (Radeon Everywhere).

Samsung licencie 290 employés de sa division CPU à Austin
chargement Chargement des commentaires...