du 19 mai 2020
Date

Choisir une autre édition

Destiné aux smartphones, il permet de regrouper les pixels deux par deux (Dual) ou quatre par quatre (Tetracell) afin d’augmenter la quantité de lumière récupérée.

Dans ce dernier cas, on passe donc à 12,5 Mpixels, mais chacun mesurant l’équivalent de 2,4 μm. Un autofocus encore plus rapide que sur les précédents modèles est également de la partie. Le capteur peut enregistrer des vidéos en 8K à 30 ips.

Le tarif n’est pas précisé et la production de masse a d’ores et déjà débuté, indique le constructeur.

Samsung GN1 : un capteur de 50 Mpixels avec Dual Pixel, Tetracell et des pixels de 1,2 μm
chargement Chargement des commentaires...