du 14 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Safari iOS envoie des données de navigation à Tencent en Chine

Les utilisateurs chinois de Safari sur iPhone ou iPad envoient depuis iOS 13 (et potentiellement depuis les moutures 12.2 et ultérieures) des données Safe Browsing à Tencent.

Ces informations sont expédiées dans le cadre de Google Safe Browsing, sécurité activée par défaut contre les sites malveillants. Une fonction reprise par nombre de produits, notamment Firefox.

Or, tant que cette fonction est active, elle envoie également des données à Tencent Safe Browsing, dont des adresses IP. La mention de cette collecte apparaît dans les Réglages d’iOS > Safari > Safari et confidentialité (lien bleu). Le texte est d’ailleurs traduit en français pour les utilisateurs concernés.

On ne sait pas concrètement à l’heure actuelle si ces informations sont envoyées à Tencent en-dehors de la Chine. Apple a été invitée par plusieurs médias à s’exprimer sur le sujet, mais n’a pas encore répondu.

La firme a cependant tout intérêt à communiquer sur le sujet, car l’actualité est bousculée actuellement par diverses affaires liées à la Chine, dont le retrait par Cupertino d’une application qui aidait les manifestants à Hong Kong à repérer les barrages de police, et la décision par Blizzard de bannir un joueur des tournois de Hearthstone, là encore en lien avec Hong Kong.

Une grogne monte ainsi actuellement contre des sociétés américaines qui « s’écraseraient » devant la toute-puissance chinoise pour préserver leur chiffre d’affaires.

En attendant que la lumière soit faite sur les échanges de données avec Tencent, les utilisateurs suspicieux peuvent se rendre dans les réglages de Safari et désactiver la ligne « Alerte si site frauduleux ».

chargement Chargement des commentaires...