du 14 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Ryff : le placement de produits 2.0, avec des ajouts ou modifications après le tournage

Dans une courte vidéo, la société présente son service dédié aux placements de produits dans les vidéos en direct ou  enregistrées. Il met pour rappel en avant des objets (boisson, voiture, meuble, informatique, etc.) contre rémunération. La technique est largement utilisée dans les productions audiovisuelles et par les youtubeurs (entre autres).

Problème, notamment lors du tournage d'un film ou d'une série, le produit ainsi placardé correspond généralement à un marché local et il n'est pas possible de le changer a posteriori.

La solution de Ryff consiste à incruster des images directement dans les vidéos. Le partenariat peut ainsi être différent pour chaque pays et réalisé après le tournage. Il est même possible de modifier à la volée les images pour adapter le texte ou bien carrément changer la marque d'une boisson par exemple.

L'équipe derrière Ryff regroupe des personnalités de renom. Nous retrouvons en effet Roy Taylor (ancien de NVIDIA et AMD Studios) au poste de PDG. Il est entouré d'Evan Smyth (ancien Dreamworks Animation et Sony Pictures), de Mark Turner (Technicolor, Dolby et Microsoft) et de Spencer Stevens (Sony Pictures Entertainment, Warner Bros et Disney TV Animation).

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le quotidien compte obtenir des données confirmant une ingérence russe dans les commentaires adressés à la FCC, qui ont mené au retrait de la neutralité outre-Atlantique en juin. La plainte a été déposée devant un tribunal new-yorkais.

Selon le NYT, la FCC lui a mis des bâtons dans les roues, alors qu'il réclame ces archives depuis juin 2017. Il souhaite récupérer diverses données dont des adresses IP, l'horodatage et des journaux internes des serveurs du système de commentaires de la commission.

Ces commentaires sont au coeur d'un large débat entre démocrates et républicains.

Le président de la commission, Ajit Pai, nommé par Donald Trump, a longuement moqué la mobilisation massive d'internautes, d'organisations et de sociétés en faveur du principe de non-discrimination, estimant que la majorité des retours n'apportait rien au débat.

Il est lui-même devenu un sujet de moquerie et de nombreux memes au pic de la mobilisation, pour sa communication désinvolte et des positions perçues comme celles de l'industrie télécom.

Copié dans le presse-papier !

L'éditeur de code a désormais un petit frère, un logiciel de gestion de dépôt git. Il inclut les fonctions habituelles et la terminologie du système de dépôts, un outil de résolution des conflits, ainsi qu'une vue des différences entre fichiers côte-à-côte.

Une version d'essai est proposée. Il en coûte 99 dollars pour une licence et trois ans de mise à jour au-delà. En entreprise, le prix passe à 75 dollars par utilisateur par an.

Copié dans le presse-papier !

Au motif que « dans certaines parties du territoire français », la TNT « ne fonctionne pas tout ou une partie de l’année », le député Daniel Fasquelle vient de déposer une proposition de loi introduisant une dispense de redevance pour ces contribuables.

Dès lors que « la réception à la télévision numérique terrestre est rendue impossible pour des raisons indépendantes du seul fait de la construction du logement, notamment pour des causes météorologiques ou de proximité géographique avec un autre pays », il y aurait exemption.

Le texte, co-signé par une vingtaine d’élus LR, devra toutefois être inscrit à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale avant de pouvoir être débattu, ce qui est loin d’être facile quand on appartient à un groupe d’opposition.

Copié dans le presse-papier !

Voilà une nouveauté qui ne va pas changer la face du monde, mais qui fera au moins plaisir à ceux qui s'en servent désormais presque partout, de nombreux services proposant ces images animées.

La fonction est disponible sous forme d'une icône « GIF » située à droite de la zone de rédaction. Elle ouvre une recherche GIPHY, bien que le nombre d'images proposées à la fois tienne sur une seule ligne.

Pour en profiter, il suffit d'avoir la dernière version d'Instagram, sur Android ou iOS.