du 16 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Dans une entrevue accordée au magazine Vulture, Dan Houser, l'un des piliers du studio Rockstar déclarait que pour être dans les temps, « nous avons travaillé 100 heures par semaines plusieurs fois en 2018 ».

Une petite phrase qui a provoqué une onde de choc dans le milieu du jeu vidéo, où le « crunch » (les heures supplémentaires à rallonge) est une pratique de plus en plus décriée.

Rockstar a toutefois rapidement fait parvenir une clarification à Kotaku. Dan Houser y explique que le chiffre de 100 heures par semaine fait référence à une seule équipe composée de quatre personnes dont Houser fait partie, et sur une durée de trois semaines uniquement :

« Surtout, nous ne nous attendons évidemment pas que quiconque travaille ainsi. Dans l'entreprise nous avons des gens qui travaillent très dur parce qu'ils sont passionnés par leurs projets [...] mais cet effort supplémentaire est un choix. »

Rockstar se vante de semaines de 100 heures pour boucler Red Dead Redemption 2
chargement Chargement des commentaires...