du 10 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Stallman, qui a démissionné de la Free Software Foundation (qu’il avait fondée) et du MIT à la suite de propos en marge de l’affaire Epstein, est toujours à la tête du projet GNU.

Sentant peut-être que le vent tourne ici aussi, il a publié un message avertissant de « changements incrémentaux » à venir « dans la manière dont les décisions sont prises ». Pourquoi ? « Parce que je ne serai pas toujours là ».

Il promet que ces changements ne seront « ni démesurés ni radicaux » et qu’ils viseront à préparer d’autres personnes à prendre des décisions pour le projet GNU.

Richard Stallman : « pas de changements radicaux » à prévoir dans le projet GNU
chargement Chargement des commentaires...