du 02 mai 2019
Date

Choisir une autre édition

La Data Protection Commission Ireland a révélé que 51 enquêtes à grande échelle était actuellement en cours. Dans le lot, 17 visent des géants du numérique comme Facebook, Linkedin, Twitter, WhatsApp ou Instagram.

Sur le terrain du règlement général sur la protection des données personnelles, la CNIL irlandaise est le « chef de fil » compte tenu du choix de nombreux acteurs d’implanter leur établissement principal dans ce pays (Facebook, Twitter, WhatsApp, Google, AirBnB, Microsoft ou encore Oath). Elle a dès lors pour mission de coordonner les enquêtes concernant les traitements transfrontaliers de données (voir les lignes directrices sur le sujet)

Hier, dans une allocution devant le Sénat américain, Helen Dixon, la commissaire irlandaise à la protection des données, a indiqué que les premiers résultats de ces enquêtes sont attendus cet été.  

RGPD : 17 enquêtes sur les géants du Net, la CNIL irlandaise promet des décisions dès cet été
chargement Chargement des commentaires...