du 17 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Noctua met enfin en vente sa gamme colorée Chromax

Présenté au Computex (voir cette actualité), ces produits arrivent dans le commerce. Cette gamme signe l’entrée du fabricant dans le monde de la couleur et de la personnalisation (mais toujours pas des LED, rassurez-vous).

Chromax comprend des ventilateurs (12, 14 et 15 cm) noirs avec des coins colorés interchangeables. À Taipei, le fabricant nous avait affirmé que les performances étaient exactement les mêmes et que seul le look était différent.

On trouve également des accessoires pour personnaliser le dessus des ventirads de la marque, ainsi que des câbles de couleur. Tous les détails ainsi que les prix (de 9,90 à 26,90 euros) sont disponibles par ici

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La machine est animée par un Celeron J3355 d'Intel (2 GHz, jusqu'à 2,5 GHz en mode turbo), épaulé par 2 ou 4 Go de mémoire vive, extensibles jusqu'à 8 Go.

La connectique comprend un port réseau Gigabit, deux USB 3.0, trois USB 2.0, une sortie vidéo HDMI (1.4b) prenant en charge la 4K UHD ainsi qu'un emplacement PCIe x2 à la norme 2.0.

Ce dernier permet d'ajouter une carte 10 GbE, des emplacements M.2 pour des SSD ou bien une carte Wi-Fi pour transformer son NAS en point d'accès. En 10 GbE, les débits peuvent grimper jusqu'à 647 Mo/s en lecture et 519 Mo/s en écriture selon le constructeur.

QNAP annonce une disponibilité immédiate pour son TS-251B, mais ne donne pas de prix. Il ne semble pas encore être arrivé chez les revendeurs français.

Copié dans le presse-papier !

Lancé il y a maintenant près de cinq ans, SteamOS est un système d'exploitation basé sur Linux et pensé pour les ordinateurs de salon. Problème, de (très) nombreux jeux proposés sur la plateforme de Valve ne fonctionnent que sous Windows, laissant SteamOS et donc les Steam Machines sur la touche.

Selon Ars Technica, la plateforme préparerait un outil maison baptisé Steam Play. Cest du moins la découverte faite par des utilisateurs de Reddit. Cette fonctionnalité n'a pas encore été annoncée par Valve, mais un texte de présentation l'accompagne : « Steam Play installera automatiquement des outils de compatibilité qui vous permettront de jouer à des jeux de votre bibliothèque conçus pour d'autres systèmes d'exploitation ».

Sans précision de la part de Valve, impossible pour le moment de prédire quelle forme prendra cet outil et quelles seront ses possibilités et performances. Et nous ne parlerons même pas d'un quelconque délai.

Copié dans le presse-papier !

En mai 2017, la société dévoilait ses Snapdragon 630 et 660. Ce dernier a droit à une mise à jour. Le SD670 intègre huit cœurs Kryo 360 (jusqu'à 2 GHz) contre huit Kryo 260 (jusqu'à 2,2 GHz) pour son prédécesseur. La partie graphique est désormais un Adreno 615 au lieu d'un 512, mais le modem reste le même : X12 LTE jusqu'à 600 Mb/s.

Ce nouveau SoC se rapproche donc du Snapdragon 710 (huit cœurs Kryo 360 et Adreno 616). Comme ce dernier il dispose d'un ISP Spectra 250 pour le traitement des images, mais ne gère que les capteurs optiques de 25 Mpixels ou 2x 16 Mpixels maximum, contre respectivement 32 et 2x 20 Mpixels pour le 710.

Le 670 et le 710 partagent également la même puce Hexagon 685 (moteur d'intelligence artificielle). Le Snapdragon 710 intègre pour sa part un mode X15 LTE jusqu'à 800 Mb/s. Le SD670 est d'ores et déjà annoncé comme disponible, les premiers terminaux devraient arriver d'ici la fin de l'année selon Qualcomm.

Copié dans le presse-papier !

Alors que le lancement de ces nouveaux processeurs, qui contiendront jusqu'à huit cœurs, approche à grand pas, quelques détails commencent à fuiter.

Il est bien entendu question du Z390, mais celui-ci n'apportera pas grand-chose de nouveau, le « Gigabit Wi-Fi » mis en avant par Intel étant déjà proposé sur plusieurs cartes mères du marché. Ici, l'intégration sera juste plus complète.

Du côté du CPU, il ne faut pas non plus s'attendre à une révolution, si ce n'est le gain apporté par la montée en nombre de cœurs et la gestion des fréquences (jusqu'à 5 GHz). Intel a néanmoins décidé de revenir sur un point qui a fait débat ses dernières années : le die sera soudé à l'IHS, plutôt que couplé à de la pâte thermique, afin d'améliorer la dissipation.

Reste à voir si cette décision s'appliquera à toute la gamme ou non. Mais cela prouve une fois de plus que dans le secteur, la concurrence a du bon.

Copié dans le presse-papier !

Les développeurs ne profitent pas toujours de l'été pour se reposer. Ainsi, ces deux petits outils, qui livrent toutes les informations sur votre processeur et votre carte graphique, ont été mis à jour.

Le premier pour préparer l'arrivée des prochains Core de 9ème génération d'Intel (Coffee Lake-S), du Core i3-9400 au Core i9-9900K à huit cœurs. Il en est de même pour Coffee Lake-U. Les cartes graphiques NVIDIA auront désormais droit à la mention du fabricant de leurs puces mémoire.

Du côté de GPU-Z, la mouture 2.10 a surtout été l'occasion de corrections de bugs, mais aussi de l'ajout de la température CPU des puces Sandy Bridge et Ryzen, l'amélioration des graphiques, le support de la GDDR6, etc.