Noctua met enfin en vente sa gamme colorée Chromax

Présenté au Computex (voir cette actualité), ces produits arrivent dans le commerce. Cette gamme signe l’entrée du fabricant dans le monde de la couleur et de la personnalisation (mais toujours pas des LED, rassurez-vous).

Chromax comprend des ventilateurs (12, 14 et 15 cm) noirs avec des coins colorés interchangeables. À Taipei, le fabricant nous avait affirmé que les performances étaient exactement les mêmes et que seul le look était différent.

On trouve également des accessoires pour personnaliser le dessus des ventirads de la marque, ainsi que des câbles de couleur. Tous les détails ainsi que les prix (de 9,90 à 26,90 euros) sont disponibles par ici

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La dernière mise à jour du système, publiée hier soir et centrée sur l’iPhone X, vient résoudre un problème de réactivité de l’écran quand les températures commençaient être vraiment basses.

Un correctif rapidement apparu dont il faudra encore mesurer les effets, Apple ayant été particulièrement preste. La mise à jour corrige également un souci de distorsion apparaissant parfois dans les Live Photos ou dans les vidéos.

Parallèlement, la société ne s’est toujours pas exprimée sur le problème de ligne verte apparaissant parfois sur le côté droit de l’écran, même s’il semble nettement plus rare.

Comme toujours, la nouvelle version du système peut être téléchargée dans les réglages de l’appareil, puis dans Général > Mise à jour logicielle.

Copié dans le presse-papier !

The Handmaid's tale (La servante écarlate) est une série qui a fait forte impression lors de sa diffusion un peu plus tôt dans l'année.

Elle évoque une société dystopique où des fondamentalistes religieux protestants auraient pris le pouvoir, alors que le monde était en proie à un problème de taux de natalité en baisse, ceux-ci ayant une vision assez radicale du rôle des femmes et ce que doit être l'organisation de la société (où chacun se surveille).

Diffusée par Hulu aux Etats-Unis à partir de fin avril, elle est arrivée sur OCS en France cet été. La saison 2, aura droit à un traitement plus rapide.

La diffusion commencera en effet à nouveau en avril sur Hulu, mais  OCS a confirmé qu'elle profitera de son programme US+24 permettant de découvrir la versions sous-titrée dès le lendemain.

Copié dans le presse-papier !

Hier, nous évoquions la mise en place d'un dispositif de mot de passe pour les fichiers partagés à travers Firefox Send. Nous relevions néanmoins que le mot de passe était affiché dans la console du navigateur en cas de téléchargement.

Un lecteur (merci à lui) a publié une pull request sur le dépôt GitHub du projet afin de corriger ce qui semblait surtout être un simple oubli. L'équipe l'a validé dans la journée et mis en production.

Nous avons ainsi pu vérifier que le problème était désormais résolu. C'est aussi ça, la force de l'open source ;)

Copié dans le presse-papier !

En attendant que la 5G soit finalisée, les constructeurs et les opérateurs se livrent une guerre de communication pour montrer leurs muscles… alors que le lancement commercial de la 5G n'est attendu que pour 2020.

Dernier exemple en date : Qualcomm, ZTE et China Mobile « annoncent la réalisation du premier système interopérable 5G NR de bout en bout, basé sur la norme 3GPP ». Rappelons que la Release 15 (la première concernant la 5G) est toujours à l'étude et ne devrait être finalisée que fin 2018.

L'opérateur a utilisé des stations de bas de chez ZTE, ainsi qu'un modem de chez Qualcomm pour ses essais. Ils ont été réalisés sur la bande des 3,5 GHz, avec une largeur de spectre de 100 MHz. Les débits obtenus n'ont pas été précisés.

Copié dans le presse-papier !

Coup sur coup, la plateforme de livraison à vélo Deliveroo a remporté deux importantes victoires, rapportent Les Échos.

Le 9 novembre en France pour commencer. Un ancien livreur de la start-up l'avait poursuivie pour faire reconnaître son statut de salarié. La Cour d'appel de Paris a rejeté sa demande, estimant qu'il n'avait pas apporté la preuve d'un lien de subordination caractéristique d'une relation entre employeur et employé. Ceci notamment parce qu'il lui était possible de refuser des courses ou de moduler ses horaires à sa guise.

Rebelote le lendemain au Royaume-Uni. Le comité central d'arbitrage de Londres a estimé que les coursiers à vélo travaillant pour l'entreprise sont des travailleurs indépendants. Là encore, en raison de la flexibilité horaire et de la possibilité de travailler pour d'autres plateformes. Le tribunal a toutefois reconnu « la nature précaire de leur travail ».