du 25 mars 2020
Date

Choisir une autre édition

La néo-banque anglaise, déjà largement disponible en Europe, revendique 10 millions de clients dans le monde. Et si elle vient de changer de logo, ce n'est sans doute pas pour rien.

Elle vient en effet d'annoncer passer la seconde en s’ouvrant au marché américain. Pas de surprise sur les offres et les cartes bancaires proposées, ce sont les mêmes qu’en France.

Pour rappel, la néobanque a récemment levé 500 millions de dollars, notamment pour financer son expansion internationale.

Revolut se lance aux États-Unis
chargement Chargement des commentaires...