du 25 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Il s’agit de la « plus grosse levée de fonds de la fintech européenne » selon les Echos. « Nous allons maintenant nous concentrer sur la recherche de la rentabilité […] Nous voulons renforcer l'usage quotidien de nos produits, et donc notre rentabilité », affirme Nikolay Storonsky, directeur général de la néobanque.

La levée de fonds a été menée par le fonds américain TCV avec la participation d’autres investisseurs comme DST Global et Lakestar.

Revolut compte actuellement plus de 2 000 employés et revendique plus de 10 millions de clients, essentiellement en Europe. 

Revolut lève 500 millions de dollars et atteint une valorisation de 5,5 milliards de dollars
chargement Chargement des commentaires...