du 16 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

C’était prévu, la société de VTC a officiellement fait appel de la décision de la régie Transport for London de ne pas renouveler sa licence après le 30 septembre. Elle a attendu la date butoir du vendredi 13 octobre pour formaliser sa demande devant la justice.

« Alors que nous avons déposé notre appel, permettant aux Londoniens de continuer à utiliser notre application, nous espérons poursuivre les discussions constructives avec Transport for London » précise un porte-parole de la société à Reuters.

Nos confrères ajoutent qu’il s’agit de la première étape d’une bataille juridique qui pourrait durer des mois, voire des années. La première audience pourrait avoir lieu le 11 décembre.

Uber fait appel de son retrait de licence à Londres
chargement Chargement des commentaires...