Bien aidé par son activité semi-conducteurs, et la hausse du prix de la mémoire, Samsung Electronics a connu un trimestre record. Son bénéfice opérationnel est au plus haut niveau depuis sa fondation, à environ 13 milliards de dollars, sur un chiffre d’affaires d’environ 55,4 milliards d'euros.

Simultanément, l’entreprise coréenne a nommé trois nouveaux PDG, afin de préparer le remplacement de Kwon Oh-hyun, qui a souhaité prendre du recul et quitter l’entreprise. Chacun des nouveaux élus se chargera d’une frange particulière de l’activité. Kim Hyun-suk s’occupe de l’électronique grand public, Kim Ki-nam des composants et Koh Dong-jin du mobile et de l’informatique.

Samsung réalise le plus gros bénéfice de son histoire et nomme trois PDG
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

L'application autorisait depuis peu un diffuseur à inviter un de ses contacts à le rejoindre. L'application fournit maintenant la fonctionnalité inverse.

Si vous regardez le flux direct d'un contact, vous verrez désormais un bouton apparaître dans l'interface. Il émet une demande au diffuseur qui, s'il l'accepte, partagera son écran avec vous.

L'écran sera alors coupé en deux, le diffuseur en haut, vous en bas. La fonctionnalité nécessite la dernière révision de l'application mobile pour Android et iOS, en cours de déploiement.

Copié dans le presse-papier !

Les rumeurs et les premiers résultats continuent d'affluer autour de Windows 10 sur ARM et des performances des machines qui doivent arriver dans les mois à venir. Sans communication concrète de Microsoft et Qualcomm, il ne peut de toute façon pas en être autrement.

Il faut donc se contenter de fuites de scores Geekbench, dont les dernières placent une machine ASUS aux alentours de 800/900 points sur un seul cœur et aux alentours de 3000/3200 points avec ses huit cœurs utilisés. Soit le niveau d'un Pentium N3510 (Bay Trail) utilisé dans une machine Lenovo, avec un avantage lors de l'exploitation de tous les cœurs.

Dans le détail, la puce Intel est moins efficace côté Crypto (AES-NI n'a été intégré que dans les puces plus récentes), et se trouve en retrait côté calcul sur les flottants et mémoire. Elle est par contre bien meilleure sur les calculs sur les entiers. Il sera donc intéressant d'analyser ces performances au-delà d'un simple outil, dans des conditions et des usages réels. Il faudra d'ailleurs croiser ces chiffres avec les scores en termes d'autonomie.

Mais les premiers résultats semblent confirmer que ces machines viseront surtout l'offre d'entrée de gamme à 200/300 euros. On y trouve actuellement quelques machines comme l'Asus E203NA-FD035T, avec un Celeron N3350 et 4 Go de mémoire, qui s'affiche à 249 euros. La bataille à venir s'annonce donc importante.

Copié dans le presse-papier !

ECM, l'un des derniers grands labels qui n'avaient pas cédé aux sirènes du streaming musical, a finalement déposé les armes et rendu son catalogue disponible sur Apple Music, Spotify et d'autres services, à travers un accord passé avec Universal Music.

Jusqu'ici le label était réfractaire à cette méthode, au regard de son attachement à la qualité sonore, rapportent Les Échos. Finalement, ce serait le piratage de ses œuvres qui aurait donné le coup de grâce et poussé l'entreprise à opter pour ce nouveau mode de diffusion.

« Bien que nos médiums préférés restent les CD et les LP, notre priorité absolue est que la musique soit entendue », signale ECM.

Copié dans le presse-papier !

En février, Facebook annonçait des mesures visant à interdire les publicités discriminantes dans certains domaines comme le logement, l'emploi et les emprunts bancaires. Ainsi, il ne devait plus être possible de sponsoriser des contenus pour la location d'un appartement ne ciblant que des personnes d'une certaine ethnie, ou même en excluant des religions.

ProPublica a pourtant fait le test dernièrement, pour s'en assurer, et les résultats sont loin des attentes. Nos confrères ont publié des annonces en précisant à l'algorithme de Facebook de ne pas les montrer aux afro-américains, aux mères d'enfants en primaire, aux personnes intéressées par les fauteuils roulants, aux juifs, aux expatriés d'Argentine ou encore aux personnes parlant espagnol. Toutes ces annonces ont été validées en moins de trois minutes.

Une seule annonce a mis 22 minutes avant d'être acceptée en ligne, elle excluait les personnes intéressées par l'Islam, l'Islam sunnite et l'Islam chiite. L'exclusion géographique reste aussi possible.

Une publicité a ainsi pu être placée pour une maison en ne ciblant que certains quartiers de Brooklyn ou la population est au moins composée de 50 % de personnes « blanches et non-hispaniques ». La publicité a été validée instantanément, l'interface de Facebook signalant que « votre sélection d'audience est géniale ».

Copié dans le presse-papier !

Certains ont eu une surprise ces derniers jours en se rendant sur le site de E.Leclerc. Ce dernier proposait en effet une PlayStation 4 Pro à un peu moins de 70 euros avec une remise de 40 euros, contre près de 370 euros en général.

L'offre était tout sauf crédible, il s'agissait manifestement d'une erreur et il n'y avait à peu près aucune chance que les produits soient livrés... mais de nombreux sites s'en sont fait l'écho, et certains ont tenté leur chance.

Depuis, E.Leclerc a bien entendu confirmé qu'il s'agissait d'une faute de frappe et que les commandes passées ne seront pas expédiées. Les clients auront néanmoins droit à un geste commercial.