du 13 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Les députés ont rejeté hier, dans le cadre du projet de loi sur l’école, l’amendement qui visait à interdire « tout équipement numérique exposant l’enfant à un écran », en maternelle, à des fins pédagogiques comme de loisir.

Le gouvernement s’y est opposé, de même que la rapporteure. « J’ai tendance à penser que l’Éducation nationale, les responsables académiques et les professeurs des écoles sont tout à fait informés, au même titre que nous le sommes, des risques des écrans, et que par conséquence, ils n’utilisent pas ou très peu les écrans », a notamment fait valoir Anne-Christine Lang.

Rejet de l’amendement interdisant les écrans en maternelle
chargement Chargement des commentaires...