du 27 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

Référendum d’initiative partagée : l’Intérieur tente d’empêcher le comptage des soutiens

La proposition de loi visant à empêcher la privatisation des Aéroports de Paris obtiendra-t-elle, d’ici au 13 mars 2020, les 4,7 millions de signatures nécessaires requis pour toute procédure de référendum d’initiative partagée ? Étant donné que la liste des soutiens est accessible en ligne (sur différentes pages, consultables après entrée d’un captcha), certains internautes ont mis au point des compteurs, plus ou moins automatisés.

Libération rapporte cependant que mardi 25 juin, le ministère de l’Intérieur a désactivé une « page permettant de facilement compter le nombre de soutiens à la proposition de loi ».

Un choix pleinement assumé par la Place Beauvau : « Le législateur a confié au Conseil constitutionnel et à lui seul le décompte des soutiens. Il n’a pas prévu que les électeurs et de manière générale nos concitoyens y aient accès, raison pour laquelle le ministère de l’Intérieur est intervenu pour que cette page n’apparaisse plus. »

Ces bâtons dans les roues n’empêcheront toutefois pas les plus déterminés à opérer un comptage plus traditionnel, même si extrêmement chronophage.

chargement Chargement des commentaires...