du 06 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Il est rare qu’une version à point apporte des fonctions importantes sur une distribution, mais RHEL 8.1 fait manifestement partie des exceptions, avec l’ajout d’un mécanisme important : la modification du noyau sans redémarrage.

Le live patching permet en effet d’apporter au noyau les correctifs de sécurité essentiels sans avoir à relancer le serveur, normalement la conséquence de tout travail effectué dans le noyau. Comme précisé dans le communiqué, cette capacité sera valable pour les correctifs ayant un niveau critique ou élevé.

RHEL 8.1 introduit également Insights, un service de statistiques devant assurer aux administrateurs d’avoir, dans les grandes lignes, la bonne information au bon moment. Insights propose plus d’un millier de règles exploitables dans les installations sur site ou dans les clouds publics comme AWS ou Azure.

Red Hat Entrerprise Linux 8.1 apporte le « live kernel patching »
chargement Chargement des commentaires...