du 29 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Razer Huntsman : deux claviers « gamers » avec des switchs opto-mécaniques, dès 149,99 dollars

Après avoir joué la carte de l'ouverture au Computex en proposant ses switchs à des tiers (lire notre analyse), le fabricant dévoile aujourd'hui de nouveaux commutateurs « opto-mécaniques ».

Ils exploitent donc une technologie optique (un faisceau infrarouge) pour détecter la pression d'une touche. Selon le fabricant, ils sont ainsi 30 % plus rapides que les switchs mécaniques traditionnels, avec une sensation tactile identique aux Razer Green. La durée de vie d'un switch opto-mécanique est de 100 millions de frappes selon le constructeur.

Deux claviers sont annoncés, avec des touches RGB (programmables via Razer Chroma) : les Huntsman et Huntsman Elite. Le second reprend les caractéristiques du premier, avec des touches multimédia programmables en plus.

Le Huntsman Elite est le premier clavier Razer exploitant les technologies Hybrid Onboard et Cloud Storage permettant d'enregistrer vos paramètres de profil sur le clavier et en ligne. Les Huntsman sont d'ores et déjà disponibles en stock : 149,99 dollars pour la version classique, 199,99 dollars pour l'Elite.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

La plateforme explique que sa version 2.0 permettra de « fusionner vos bibliothèques de jeux et vos listes d'amis, quelles que soient leurs plateformes ».

L'éditeur affirme que vous pourrez suivre « vos stats, vos succès débloqués et vos heures jouées sur chacune de vos plateformes » mais aussi installer et lancer « n'importe quel jeu PC, peu importe sa plateforme ».

Dans un second temps, un chat multiplateforme et une liste d'amis unifiée feront leur apparition. GOG s'engage pour le respect de votre vie privée : Galaxy 2.0 « ne scanne pas les données de votre ordinateur ». L'éditeur ne partagera « jamais vos données personnelles avec des tiers ». Enfin, « en un clic, vous pouvez supprimer vos données importées de [ses] serveurs ».

Pour rappel, un gestionnaire libre de jeux PC existe déjà depuis longtemps : Playnite. Il prend en charge les plateformes comme Steam, GOG Galaxy, Origin, Battle.net et Uplay. L'arrivée de Galaxy 2.0 est donc encore une fois l'occasion de ressortir ce dessin de xkcd...

Une FAQ et de plus amples informations sont disponibles par ici. Une bêta sera lancée prochainement et il est possible de s'inscrire sur une liste d'attente par là.

Copié dans le presse-papier !

Début mars, Webedia croquait la société de production d'Emmanuel Chain et Thierry Bizot. But de l'opération : « créer des programmes à forte valeur ajoutée éditoriale : dans tous les formats, sur tous les écrans, pour toutes les générations et en lien étroit avec les talents confirmés et émergents ».

Près de deux mois plus tard, l'Autorité de la concurrence rend son verdict sur ce dossier. Une première pour l'Autorité dans le monde de « la monétisation de l'« influence » et des « influenceurs » dont l'activité est « créée sur internet, les plateformes de partage de contenu telles que YouTube et les réseaux sociaux ».

L'Adlc explique avoir « porté une attention particulière au risque éventuel d'effets verticaux liés aux positions respectives de Webedia, en matière de services de gestion proposés aux « talents et influenceurs », et du groupe Elephant en tant que distributeur de droits de programmes audiovisuels. Ce risque consisterait à évincer leurs concurrents sur ces deux marchés en liant contractuellement les influenceurs gérés par Webedia aux productions du groupe Elephant afin de constituer des offres incontournables sur ces marchés ».

Elle a finalement donné son accord sans condition particulière puisque plusieurs groupes (groupe TF1, groupe M6 et groupe Canal Plus) ont eux aussi des filiales proposant des services à des influenceurs (Studio 71, Golden Network et Studio Bagel) et des sociétés de (co)production (Newen, M6 Studio et M6 Films, Studio Canal).

Copié dans le presse-papier !

Les voitures électriques doivent être rechargées pour pouvoir continuer à rouler, c'est un fait. Il faut donc trouver une prise compatible et surtout disponible, ce qui est plus compliqué dans certains endroits.

Afin de désengorger certains Superchargers, le fabricant a une idée : limiter la charge à 80 % seulement, comme le rapporte Electrek. Pour rappel, les derniers pourcents sont toujours les plus longs à remplir.

17 % des stations de charge sont concernées, certaines avec une limite à 80 % 24h/24, d'autres en fonction des périodes  et/ou des événements locaux. Dans certains cas (lors d'un voyage long planifié via le logiciel de la voiture), il sera possible d'outrepasser cette limitation lors d'une pause programmée pour recharger les batteries.

Copié dans le presse-papier !

Fin avril, quelques jours seulement avant son lancement, le fabricant avait décidé de repousser la sorti de son smartphone avec un écran pliable. En cause, des retours pas vraiment réjouissants des premiers tests.

Presque un mois plus tard, le constructeur n'a toujours pas annoncé de nouvelle date pour la commercialisation. Certaines rumeurs évoquent deux changements apportés sur l'écran et la charnière, mais aucune n'a été confirmée pour l'instant.

Face à cette incertitude sur la date du lancement, Best Buy a décidé d'annuler toutes les précommandes du Galaxy Fold.