du 07 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Annoncé en décembre dernier, Bruxelles avait fait part de son intention de se pencher sur cette acquisition en février à la demande de plusieurs pays, dont la France.

En avril, elle ouvrait une « une enquête approfondie » car elle craignait alors que cette concentration réduise le choix aux consommateurs des services de diffusion de musique en streaming. En plus d'Apple Music, la société à la Pomme accèderait alors à des données sur ses concurrents en rachetant Shazam.

La Commission a finalement rendu son verdict et « conclu que l'opération n'affecterait pas la concurrence dans l'Espace économique européen ou une partie substantielle de celui-ci ». Elle autorise ainsi le rachat de Shazam par Apple, mais rappelle au passage que cette décision « ne dispense pas les entreprises de respecter toutes les législations applicables en matière de protection des données ».

Rachat de Shazam par Apple : la Commission européenne dit oui
chargement Chargement des commentaires...