du 27 novembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Début novembre, la société annonçait une offre de rachat de HP Inc pour 33,5 milliards de dollars, rejetée à l'unanimité par le conseil d'administration de HP. 

Il affirmait alors : « Nous reconnaissons les avantages potentiels de la consolidation et nous sommes ouverts à la possibilité de créer de la valeur pour les actionnaires de HP grâce à une éventuelle association avec Xerox »

Depuis, Xerox a menacé de lancer une OPA hostile, et confirme son intention dans une lettre envoyée au conseil d'administration, affirmant que « le refus » d'engager le dialogue « défie toute logique ». 

« Notre offre n'est ni "hautement conditionnelle" ni "incertaine" comme vous le prétendez », affirme Xerox. La société ajoute : « Le marché comprend clairement la logique industrielle de cette transaction. Les actions de HP Inc et Xerox ont augmenté de respectivement 9,5 % et 6,6 % depuis l'annonce publique de la proposition ».

Xerox affirme que, plutôt que d'entrer dans un processus de dialogue, HP Inc a continué de faire des « déclarations trompeuses ». « Même si vous n’appréciez pas notre tactique "agressive", nous ne nous en excuserons pas ».

Enfin : « Nous prévoyons de dialoguer directement avec les actionnaires de HP pour solliciter leur soutien afin d’exhorter le conseil d’administration à prendre les mesures qui s'imposent et saisir cette opportunité incontournable ».

Rachat de HP : Xerox dénonce des « déclarations trompeuses » et veut s'adresser aux actionnaires
chargement Chargement des commentaires...