du 12 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le moteur de recherche a invité la presse dans ses locaux afin d'évoquer « des projets communs à l'édification d'un Internet meilleur, plus respectueux des utilisateurs ».

Depuis quelques temps, le navigateur – longtemps critiqué pour son modèle économique qui vise en partie à remplacer les publicités des sites par son propre dispositif de monétisation – a décidé d'être plus visible quant à ses positions face à l'industrie publicitaire.

L'idée pourrait donc être de faire front commun, mais aussi de nouer un partenariat pour l'intégration de Qwant à Brave, comme déjà fait en partie avec Vivaldi.

Actuellement, c'est Google qui est utilisé par défaut, Brave étant basé sur Chromium. Il devrait d'ailleurs bientôt être capable d'utiliser les extensions du Chrome Web Store à en croire ses dernières versions de test.

Pour ceux qui veulent suivre l'événement depuis l'extérieur, une diffusion en directe est prévue, dès 9h demain.

Qwant s'associe à Brave et fera une annonce demain matin
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Un prototype avait été présenté pour la première fois au Computex de Taipei en juin dernier. Il intègrait un radiateur de 3 kg (excusez du peu) avec deux échangeurs thermiques pour le CPU et le GPU, chacun doté de six caloducs.

Le design final a été dévoilé en août, et c'est désormais au tour des premiers tests d'être mis en ligne. Ils sont réalisés par le fabricant en personne. La configuration comprend une carte mère MSI B250I Gaming Pro AC, un Core i7 6700k, une GeForce GTX 1080, une alimentation semi-passive SFX Focus Gold SGX-650 et un SSD.

Via AIDA, le CPU et le GPU tournent à plein régime. Dans cette condition extrême, la température du processeur s'approchait des 85 °C et dépassait les 75 °C pour le GPU, selon les chiffres du fabricant.

D'autres résultats sont proposés avec une charge mixte dans des jeux (Doom 2018 et Far Cry 5), le boîtier fermé, ouvert ou à moitié ouvert, avec un ventilateur Noctua  NF A14 PWM en plus, etc. On remarque d'ailleurs une baisse importante des températures avec seulement un ventilateur.

Des tests avec d'autres configurations arriveront au cours des prochains mois, ainsi que des comparatifs avec d'autres solutions de refroidissement, y compris du watercooling.

Copié dans le presse-papier !

Depuis hier soir, plusieurs nouvelles versions majeures de systèmes Apple sont disponibles.

On commence avec iOS 12, qui reprend la même liste de compatibilité qu’iOS 11 : iPhone à partir du 5s, iPad 5 et 6, iPad Air 1 et 2, tous les iPad Pro, iPad mini 2 à 4 et iPod Touch de 6e génération.

Parmi les principales nouveautés, on note une meilleure réactivité, les notifications groupées, de nouveaux gestes tactiles pour l’iPad, l’arrivée de Bourse, Dictaphone ou et Actualités sur ce dernier, les traductions et raccourcis Siri, etc. Nous avons détaillé ces nouveautés dans notre dossier.

Si le système ne vous propose pas automatiquement le téléchargement, vous pouvez pour rappel le débusquer dans Réglages > Général > Mise à jour logicielle.

watchOS 5 ensuite, que l’on installera comme d’habitude depuis l’application compagnon sur iPhone. La nouvelle mouture embarque quatre nouveaux cadrans, un navigateur web, une application podcasts, le retour de la fonction Talkie-Walkie et de nouveaux outils pour les sportifs, dont un mode compétition en duel.

tvOS 12 est lui aussi disponible. Sa liste d’apports est moins étoffée : de nouveaux fonds d’écran animés avec affichage de leurs informations (notamment le lieu), possibilité de passer d’un fond à un autre via un glissement sur la télécommande, compatibilité avec le Dolby Atmos et suggestion du mot de passe s’il est présent dans le Trousseau iCloud.

Rappelons que le prochain macOS, Mojave, arrivera la semaine prochaine.

Copié dans le presse-papier !

Comme toujours avec une mise à jour majeure de Windows 10, plusieurs anciennes fonctionnalités seront supprimées ou abandonnées avec l’October 2018 Update (1809). Dans le second cas, elles sont toujours présentes mais ne font plus l’objet d’aucun développement.

Disparaissent ainsi par exemple l’application Hologram (remplacée par le duo Paint 3D/Mixed Reality Viewer), limpet.exe (accès TPM pour Azure) car l’outil passe en externe et open source, l’application Compagnon pour le téléphone dont les fonctions ont été intégrées au système, ou encore la console de gestion TPM, ses fonctions étant transférées au Centre de sécurité de Defender.

Parmi les fonctions abandonnées, on trouve l’ancien outil de capture d’écran, avantageusement remplacé par un nouveau venu. Nous en détaillerons d’ailleurs le fonctionnement dans un article consacré à la mise à jour 1809 de Windows.  

Copié dans le presse-papier !

Le régulateur européen donnera sa réponse dans un mois, après le dépôt par Microsoft d’une demande en ce sens vendredi de la semaine dernière, selon Reuters.

La Commission devra déterminer si le rachat de GitHub ne viole aucune règle en cours, auquel cas elle donnera son feu vert. En cas de doute, elle peut cependant déclencher une enquête.

Rappelons que l’opération a coûté 7,5 milliards de dollars à Microsoft. Il s'agissait de la plus grosse opération depuis le rachat de LinkedIn, dont les 26 milliards n’ont pas été dépassés. GitHub a cependant coûté moins cher à l’entreprise que Skype et ses 8,5 milliards de dollars.

En attendant la réponse des instances européennes, Microsoft a répété plusieurs fois que l’ouverture de GitHub ne changerait pas. Certains craignent en effet que le service d’hébergement de projets finisse par avantager les produits de Redmond.

Copié dans le presse-papier !

Cette mouture avait été présentée lors du Computex de Taipei (lire notre compte rendu). Elle est désormais en ligne.

Elle permet d'utiliser son smartphone comme caméra IP (LiveCam), sur iOS pour le moment. Cette mouture prend en charge les haut-parleurs IP, peut réaliser des vidéos en accélérée via Smart Time Lapse, propose de la double authentification et enfin la possibilité de diffuser en direct les vidéos des caméras sur YouTube. La mise à jour pour Android arrivera en octobre.

Les nouvelles fonctionnalités sont détaillées par ici. Pour télécharger la Surveillance Station 8.2, il faudra comme toujours se rendre dans le centre de paquets.