du 13 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Selon les informations de Reuters, la direction de Qualcomm envisage de repousser l’offre de rachat déposée par Broadcom.

Le groupe américain estime que la proposition de son concurrent sous-évalue la valeur de son entreprise et que l’offre ne reflète pas assez l’incertitude autour des obstacles réglementaires qui pourraient se dresser face à l’opération. Deux éléments poussant Qualcomm à attendre davantage pour céder.

Le calendrier exact de la réponse de Qualcomm reste encore incertain. Selon nos confrères, l’entreprise pourrait répondre par la négative dès aujourd’hui, mais pourrait aussi prendre quelques jours de réflexion supplémentaires pour mûrir une éventuelle contre-proposition.

Qualcomm s’apprêterait à décliner l’offre à 130 milliards de Broadcom
chargement Chargement des commentaires...