du 06 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Qualcomm repousse son AG au 5 avril, Broadcom parle de manœuvres secrètes

Aujourd'hui, Qualcomm devait organiser son assemblée générale durant laquelle son courtisan Broadcom comptait bien présenter onze candidats et candidates au poste d'administrateur indépendant.

Mais elle est finalement décalée d'un mois suite à une demande émanant du Comité pour l'investissement étranger aux États-Unis (CFIUS), en charge d'examiner les OPA sur des sociétés américaines. « Cette mesure permettra au CFIUS d'enquêter en profondeur sur la proposition d'acquisition par Broadcom de Qualcomm » ajoute le département du Trésor américain.

L'histoire pourrait en rester là, mais Broadcom fait part de son mécontentement dans cette affaire. Hier, le géant expliquait qu'il était déçu d'apprendre que, le 29 janvier, Qualcomm avait « secrètement déposé une demande auprès de CFIUS afin d'ouvrir une enquête ».

Qualcomm répondait alors que les « affirmations de Broadcom selon lesquelles l'enquête du CFIUS est une surprise n'ont aucun fondement. Broadcom est en contact avec le CFIUS depuis des semaines et a fait deux soumissions écrites au CFIUS ». Dans un nouveau communiqué, Broadcom persiste et signe : « Qualcomm a omis de divulguer à ses propres actionnaires et à Broadcom qu'elle a secrètement déposé une demande unilatérale et volontaire d'examen le 29 janvier 2018 ».

Le groupe ajoute que « la seule correspondance avec le CFIUS était en réponse à des questions sur la nomination des administrateurs Broadcom au conseil d'administration de Qualcomm ». La suite au prochain épisode...

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le OnePlus 6 est l’un des premiers téléphones tiers à recevoir la nouvelle version du système mobile. La diffusion commence tout juste : un petit nombre vendredi, puis plus important en ce début de semaine et ainsi de suite.

La mise à jour, distribuée bien sûr en OTA, se nomme OxygenOS 9.0. Elle reprend les nouveautés d’Android 9.0 Pie (interface révisée, navigation tactile, gestion adaptative de la batterie…) et ajoute un mode Ne pas déranger personnalisable, des notifications texte pour le Gaming mode 3.0 et diverses options de personnalisation.

Le constructeur prévient que les utilisateurs tentés par le VPN pour avoir plus tôt la mise à jour se retrouveront le bec dans l’eau. Le déploiement n’est en effet pas basé sur des régions mais sur un tirage au sort.

La récupération d’OxygenOS 9.0 ne dépend donc que du hasard, mais tous les utilisateurs devraient quand même être servis d’ici la fin de la semaine.

Copié dans le presse-papier !

Mozilla a publié vendredi soir une mise à jour de sécurité pour sa branche ESR (Extended Support Release). Le numéro de version passe donc à 60.2.1.

Ces correctifs ont provoqué dans la foulée l’arrivée de la première mise à jour d’entretien du récent Tor Browser 8.0. le navigateur est pour rappel basé sur la branche ESR de Firefox.

La mouture 8.0.1 reprend les notes de version de Firefox 60.2.1 et y ajoute quelques corrections de bugs détectés dans Tor Browser 8.0. Mais il en reste, et pas de moindres, dont l’impossibilité de faire fonctionner WebGL et le support de l’accessibilité sous Windows. Actuellement, NoScript ne sauvegarde pas non plus les permissions site par site.

Copié dans le presse-papier !

Des rumeurs ont mentionné une attaque à venir de Donald Trump contre les réseaux sociaux, accusés de biais politique. Récemment, il les avait menacés d'une enquête, estimant que ces plateformes favorisent les informations défavorables à son action.

Au Washington Post, la secrétaire adjointe à la presse, Lind­say Walters, assure que le document « n'est pas le fruit d'un processus de décision officiel de la Maison blanche ». Selon trois aides interrogés par le WaPo, le texte ne provient pas d'eux et serait inapplicable.

En parallèle, le ministère de la Justice commence à discuter de ces soupçons de partialité des plateformes.

Copié dans le presse-papier !

Lors de l'annonce du Nighthawk Pro Gaming XR700 de la société, nous évoquions la présence d'un connecteur SFP+ et l'intérêt qu'il pouvait avoir pour utiliser ce routeur en remplacement d'une Livebox.

À l'époque, nous avions seulement eu la confirmation que Netgear travaillait sur des firmwares permettant une identification sur le réseau d'Orange, sans plus de détails.

Depuis, il nous a été confirmé que l'objectif est de proposer cette solution sur quelques routeurs, via un port RJ45 ou SFP selon l'ONT, pour les clients de l'offre FTTH de l'opérateur.

Pour le moment, il ne s'agit que d'essais en interne, aucune date n'ayant pu nous être confirmée pour une mise en ligne d'un firmware public. Nous ne savons pas non plus quels seront les routeurs concernés.

Pour rappel, le XR700 est attendu en France dans le courant du mois d'octobre, à un tarif de 500 euros.

Copié dans le presse-papier !

Après quatre ans de voyage dans l'espace, la sonde japonaise Hayabusa 2 arrivait à proximité de 999 JU3 (Ryugu) il y a quelques mois.

Les hostilités ont commencé avec le largage des atterrisseurs Minerva. Une opération complexe nécessitant que la sonde se rapproche de l'astéroïde (environ 55 m) avant de remonter à sa position de référence (environ 20 km).

Les deux atterrisseurs se sont posés sans encombre à la surface de l'astéroïde et ont commencé à prendre des photos. Certaines sont floues car capturées pendant un « bond » de l'atterrisseur (c'est de cette manière qu'il se déplace à la surface de Ryugu).

Dans une dizaine de jours, un autre atterrisseur franco-allemand suivra le même chemin : Mascot, auquel on souhaite autant (et même plus) de réussite que Philae. Le 3 octobre, il devrait en effet se poser dans l'hémisphère sud de l'astéroïde Ryugu.

Pour en savoir plus sur ce dernier, le CNES organise aujourd'hui, à partir de 14h, un Facebook live avec ses experts.