du 21 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Après s'être entretenu avec plusieurs analystes et investisseurs, nos confrères de Bloomberg sont arrivés à la conclusion suivante : Broadcom doit porter son offre de rachat de Qualcomm à au moins 80 dollars par action pour convaincre suffisamment d'actionnaires de céder leurs titres.

À 70 dollars par action, la première offre de Broadcom flirtait avec les 130 milliards de dollars, une fois la dette de Qualcomm prise en compte. À 80 dollars, elle s'approcherait de 145 milliards de dollars. Certains vont jusqu'à évoquer un prix de 95 dollars par action pour sceller de façon certaine la transaction, soit plus de 165 milliards de dollars.

Pour l'heure, Broadcom ne semble pas avoir abandonné son projet et cherche à réunir les financements qui permettraient une telle offre. L'action Qualcomm elle, s'échange toujours autour des 67 dollars.

Qualcomm attend une hausse de l'offre de Broadcom
chargement Chargement des commentaires...