du 11 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

La plateforme de streaming, qui mise sur la qualité audio, ajoute une nouvelle corde à son arc. Comme Sublime+, Studio permet de profiter du Hi-Res audio, sans perte (FLAC 24 bits jusqu’à 192 kHz). Elle est proposée pour 5 euros de plus par mois (ou 50 euros par an) que la formule Hi-Fi avec une qualité CD (FLAC 16 bits à 44,1 kHz).

La plateforme en profite pour revoir à la baisse le prix de Sublime+, qui permet en plus d'acheter des musiques en Hi-Res à tarifs réduits. Elle passe ainsi de 349,99 à 299,99 euros par an (contre 249,99 euros par an pour Studio).

Bonne nouvelle, Qobuz pense à ses anciens clients : « les abonnés récents de l’offre Sublime+ et ceux dont l’abonnement a été renouvelé récemment pourront également profiter de cette baisse de prix. Nous allons les contacter par e-mail afin de leur proposer de renouveler leur abonnement en profitant d’une remise personnalisée ».

Qobuz lance une nouvelle offre Studio avec streaming Hi-Res audio, à 24,99 euros par mois
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans un billet de blog, le géant du Net explique que de nouvelles conditions d'utilisation et règles de confidentialité entreront en vigueur le 22 janvier 2019 pour ses utilisateurs de l'Espace économique européen (EEE), soit les 28 États membres de l'Union européenne, l'Islande, la Norvège et le Liechtenstein, ainsi que la Suisse.

Premier changement, Google Ireland deviendra « le "fournisseur de services" responsable de la plupart des services aux consommateurs » du moteur de recherche à Gmail, en passant par Maps. Il remplacera ainsi Google LLC. Le même genre de modification est apporté aux conditions de Drive, Play et YouTube.

Dans le même temps, Google Ireland sera en charge de « répondre aux demandes concernant les données des utilisateurs, y compris celles des services répressifs de l'UE, conformément au droit irlandais » Google Ireland sera également responsable du respect du RGPD.

La société de Mountain View explique que le but de l'opération est de « faciliter la collaboration avec les autorités européennes de protection des données, via le mécanisme de "guichet unique" du GDPR créé pour assurer une cohérence des décisions réglementaires pour les entreprises et les citoyens de l'UE ».

Copié dans le presse-papier !

Le réseau social revoit cette fonctionnalité, accessible depuis son profil, censé distinguer les événements importants des publications classiques, comme la perte d’un proche ou une nouvelle relation.

Le réseau social intègre de nouvelles options, dont des photos et vidéos animées. La fonction permet aussi d’Intégrer des photos de personnes et Pages citées. Les amis peuvent être notifiés de certains événements comme le changement de ville, d’entreprise, d’école ou de statut amoureux. Enfin, Facebook peut envoyer une notification spécifique aux amis.

La mise à jour sera déployée partout dans le monde dans les applications mobiles et sur le site web, dans les prochains jours.

Copié dans le presse-papier !

La startup devient ainsi une banque à part entière, grâce à sa reconnaissance par la Lituanie et le dispositif de passeport lui permettant d'opérer dans les autres pays de l'Union.

Cette procédure lui aura demandé plus de temps que prévu, mais semble enfin terminée. Elle permettra au service anglais de proposer une meilleure protection à ses clients et de nouvelles fonctionnalités dans les mois à venir.

Copié dans le presse-papier !

Avec ces trois nouveaux services, le Français, spécialiste de l'intelligence artificielle locale et respectueuse de la vie privée, affirme être « le seul éditeur de logiciels embarqués à pouvoir couvrir l'ensemble de la chaîne des solutions vocales, depuis les commandes vocales jusqu'aux a une compréhension complète du langage naturel ».

Snips Commands « est une interface vocale permettant de reconnaître très simplement un ensemble de commandes suivant un mot d'éveil ». Elle fonctionne sur n'importe quel appareil disposant d'un microcontrôleur Cortex-M7 et n'a pas besoin d'une connexion à Internet.

Snips Flow « est une solution de reconnaissance du langage naturel s'exécutant localement avec des performances équivalentes ou supérieures aux solutions sur le cloud ». Elle ne nécessitent pas non plus de connexion à Internet, tous les traitements se font en local.

Enfin, Snips Satellite est un complément de Flow. Il peut-être installé dans de petits périphériques qui s'activent à l'écoute d'un mot clé et transmettent les demandes vocales « vers n'importe quel appareil compatible Snips Flow, via le réseau local ».

L'éditeur affirme que « la compréhension vocale embarquée de Snips atteint les performances du Cloud ». Graphique à l'appui, la société ajoute que, « dans les domaines du vocabulaire réduit inhérent aux lumières intelligentes, et de celui du vocabulaire large associé à la musique, la performance de la plateforme vocale Snips est proche du niveau de compréhension humain, et équivalente, voire meilleure que les services basés sur le cloud ». Dans ce cas, Snips était exécuté sur un Raspberry Pi 3.

Des démonstrations seront proposées durant le CES de Las Vegas

Copié dans le presse-papier !

Nouvelle révision pour Vivaldi, dont l’orientation « power user » assumée ne cesse de se renforcer.

La version 2.2 donne encore un coup d’accélérateur à la gestion des onglets, déjà très poussée. L’utilisateur peut ainsi sélectionner spécifiquement les onglets (via Ctrl/Maj + clic) qu’il souhaite sauvegarder au sein d’une session (via le clic droit après sélection). Pratique, la manipulation évitant de déplacer les onglets dans une nouvelle fenêtre.

D’autres ajouts importants sont à signaler, comme la vidéo flottante (Picture in Picture), que l’on peut extraire d’une vidéo existante sur une page, exactement comme le propose Opera depuis un bon moment. Une fonction bien pratique, qui permet notamment de redimensionner la vidéo. Contrairement à Opera, le bouton n’apparait pas au survol, mais dans le menu contextuel (clic droit).

Vivaldi veut également rendre ses barres entièrement configurables. « Premier pas » selon l’éditeur, la possibilité de supprimer tous les boutons dans les barres d’adresses et d’état. Vous n’utilisez pas Précédent, Suivant, Accueil ou Rechargement ? Enlevez-les via la fonction Personnaliser, via un clic droit sur l’une des barres.

Parmi les autres ajouts, signalons le clic molette depuis les éléments du menu Précédent ou Suivant (clic droit ou gauche prolongé), un champ de recherche dans le Speed Dial, l’arrivée des onglets fermés dans les commandes rapides, la récupération automatique de Widevine pour les sites en ayant besoin (comme Netflix) ou encore la coupure du son pour tous les onglets sauf celui actif.

La nouvelle mouture vient tout juste d'être mise en ligne. Comme toujours, les utilisateurs pourront la récupérer depuis le menu dédié ou le site officiel.