du 10 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

En fin de semaine dernière, la justice américaine annonçait l’arrestation d’un homme accusé de cyberharcèlement. Il aurait notamment récupéré et diffusé des photos intimes, mais aussi créé de faux profils sur des réseaux sociaux.

Afin d’effacer ses traces, il aurait utilisé des services d’anonymisation, notamment PureVPN. Sur son site, ce dernier explique qu’il « ne conserve pas de journaux pouvant identifier ou aider à surveiller l'activité d'un utilisateur ». Problème, un document récupéré par nos confrères de The Registrer indiquerait le contraire (en bas de la page 22).

Voici quelques extraits : « les enregistrements de PureVPN montrent que les mêmes comptes de messagerie [...] ont été accédés à partir de la même adresse IP » et « de manière significative, PureVPN était en mesure de déterminer que le même client avait accès à leur service à partir de deux adresses IP ».

Contacté par certains de nos confrères américains, PureVPN n’a pour le moment pas souhaité commenter cette affaire.

PureVPN et l’histoire des logs inexistants... qui finalement existeraient bien
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Les dimensions sont de 8,4 x 3,6 x 1,8 cm. Il dispose d'une sortie vidéo HDMI 2.0a prenant en charge la 4K UHD (3 840 x 2 160 pixels) à 60 ips. Le HDR10 est aussi de la partie, ainsi que du Wi-Fi 802.11n. Comme les autres produits de la marque, il permet de diffuser des contenus en streaming.

Le petit boîtier est proposé en précommande pour 39,99 dollars et sera disponible début octobre. Une version « + » sera proposée en exclusivité chez Walmart avec une télécommande vocale en prime. Elle sera vendue pour 10 dollars de plus.

Le constructeur met à jour son Roku Ultra au passage, également en 4K UHD. Du Wi-Fi 802.11ac, une prise Ethernet (100 Mb/s) et un port USB sont présents.

Des écouteurs JBL (normalement facturés 39,95 dollars selon Roku) sont livrés dans le bundle et peuvent être branchés sur la télécommande. La disponibilité est là encore prévue pour octobre, avec un tarif de 99,99 dollars.

Enfin, le système d'exploitation maison Roku OS sera prochainement compatible avec Google Assistant et prendra en charge Pandora Premium. Parmi les autres fonctionnalités, nous avons la mise à niveau automatique du volume (pendant les publicités et en changeant de chaîne par exemple).

Le déploiement de Roku OS 8.2 sur les TV a déjà commencé et se terminera en novembre, tandis que Roku OS 9 arrivera sur les lecteurs multimédia à partir de novembre. Tous les détails sont disponibles par ici.

Copié dans le presse-papier !

La communauté d'entraide entre particuliers recevra aussi un accompagnement et une formation, assure le groupe dans un communiqué. Elle a été fondée par trois bordelais et regroupe 850 000 membres dans plusieurs groupes, selon Sud Ouest.

Elle fait partie d'une première fournée de 115 communautés, dans 46 pays, à recevoir de l'aide de la société californienne, sur 6 000 candidatures. En France, Run Eco Team et Le Cocon des brindilles ont aussi été choisies.

En février, pour redorer son blason, Facebook annonçait son Facebook Community Leadership Program, avec cinq lauréats recevant jusqu'à un million de dollars. Ils gagnent aussi des liens plus étroits avec Facebook, accédant à des groupes fermés.

Copié dans le presse-papier !

Trois semaines après le « oui » de la Commission européenne, Apple annonce avoir finalisé le rachat de l'application permettant d'identifier des chansons.

« Nous sommes ravis de rassembler nos équipes » indique Oliver Schusser, vice-président d'Apple Music. Bonne nouvelle pour les utilisateurs : « L'application proposera bientôt son expérience sans publicité pour tous les utilisateurs » affirme Apple dans son communiqué.

Copié dans le presse-papier !

La société s'est associée à VIA qui dispose d'une licence pour fabriquer de tels processeurs. Comme le relève Anandtech, il fait suite au KX-5000 annoncé plus tôt dans l'année.

Ses caractéristiques évoquent une architecture LuJiaZui (x86-64) et un cache L2 de 8 Mo, mais peu d'autres détails sont donnés. Notamment sur les différences avec la précédente architecture WuDaoKou.

Zhaoxin se contente ainsi d'annoncer qu'il peut faire face à des Core i5 de 7ème génération d'Intel. L'objectif de la société est de proposer une alternative chinoise aux puces x86, et de monter progressivement en puissance. Peut-être dans l'espoir de les vendre un jour à l'international ?

Il faudra alors rassurer sur la question de la sécurité et l'absence d'éventuelles portes dérobées. D'ici là, c'est la question des performances concrètes de ces nouveaux CPU à laquelle il faudra répondre.

Copié dans le presse-papier !

Craig Newmark, derrière le site de petites annonces, a signé un chèque de 20 millions de dollars. The Markup est fondé par Julia Angwin et Jeff Larson, connus outre-Atlantique pour plusieurs enquêtes chez ProPublica. L'entreprise est dirigée par Sue Gardner, ex-directrice générale de la fondation Wikimedia.

Le but : explorer les dessous de la Silicon Valley, les technologies et leurs effets sur la société. Chez ProPublica, ils avaient notamment révélé le tri ethnique permis par les outils publicitaires de Facebook, ainsi qu'un biais racial dans les scores de risque criminel.