du 27 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Mi-janvier, le géant du Net revoyait sa mise en page pour les ordinateurs en la calquant sur celle adoptée plusieurs mois auparavant sur mobile. Parmi les modifications les plus visibles, le favicon se trouvait en tête de ligne avec le nom du site en suivant.

Mais ce changement permettait surtout aux publicités de mieux se fondre dans le décor : la mention Ad ou Annonce était présente à la place du favicon, mais c’était le seul signe distinctif par rapport à un résultat « organique ». C’est de nouveau sur Twitter que le moteur de recherche annonce faire marche arrière.

Sans jamais citer le problème de la publicité, il explique être à l’écoute de ses utilisateurs. De nouvelles manières de présenter les résultats vont ainsi être testées au cours des prochaines semaines. Certains ne verront plus les favicon, tandis que d’autres les verront avec une mise en page différente, sans plus de détail.

Google ne précise pas combien de temps va durer son expérimentation.

Publicités se fondant dans le décor : Google recule
chargement Chargement des commentaires...